AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [MagicDarkLight] Crimson Iris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
El.G
Sora to Kasai
Sora to Kasai


Masculin Messages : 924
Date d'inscription : 26/07/2009

MessageSujet: Re: [MagicDarkLight] Crimson Iris   Mar 1 Déc - 21:10

Citation


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tricky
Sora to Kasai
Sora to Kasai


Masculin Messages : 2177
Date d'inscription : 31/05/2009
Age : 22
Localisation : Chez Adrien Heraud

MessageSujet: Re: [MagicDarkLight] Crimson Iris   Mar 1 Déc - 21:10

Quote




Merci Benjamin t'es beau


Merci Fadoo !
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
El.G
Sora to Kasai
Sora to Kasai


Masculin Messages : 924
Date d'inscription : 26/07/2009

MessageSujet: Re: [MagicDarkLight] Crimson Iris   Mar 1 Déc - 21:11

Tricky a écrit:
Quote
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tricky
Sora to Kasai
Sora to Kasai


Masculin Messages : 2177
Date d'inscription : 31/05/2009
Age : 22
Localisation : Chez Adrien Heraud

MessageSujet: Re: [MagicDarkLight] Crimson Iris   Mar 1 Déc - 21:11

El.G a écrit:
Citation




Merci Benjamin t'es beau


Merci Fadoo !
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
El.G
Sora to Kasai
Sora to Kasai


Masculin Messages : 924
Date d'inscription : 26/07/2009

MessageSujet: Re: [MagicDarkLight] Crimson Iris   Mar 1 Déc - 21:12

MagicDarkLight a écrit:

Merci Zuuki!

Heyyy donc voilà mon clip Online Contest, j'ai terminé 5ème! C'était aussi mon IC pour le Aeon Studio où j'ai terminé 1er Horror et 8ème Overall. Je savais pas trop quoi faire pour cet IC et on m'a dit de faire un clip Horror comme je fais jamais ça, j'suis tombé sur cette zik, kiff instantané voilà. C'est un peu la suite spirituelle d'Endless mon clip Haruhi, un clip psyche avec un anime à moitié psyche sur des glitchs! Bref moi j'kiffe bien, j'ai tenté un autre style, si ça avait été un clip sérieux y aurait eu plus de trucs à faire mais c'était un IC et j'aime pas revenir sur mes projets finis bounce
EDIT: Et je voulais rajouter que je me suis un peu inspiré de Corrupted by a Pure Rain de KxS!

Enjoy!

Infos:
Anime: Noragami (+others)
Music: Olafur - Til Enda
DDl: https://mega.nz/#!oR1iTZpR!YO4J__EM9Alymek2szSfXmjmGPooZKfiEKNdElGth78
Streaming: https://youtu.be/vrRskWBo8hY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tricky
Sora to Kasai
Sora to Kasai


Masculin Messages : 2177
Date d'inscription : 31/05/2009
Age : 22
Localisation : Chez Adrien Heraud

MessageSujet: Re: [MagicDarkLight] Crimson Iris   Mar 1 Déc - 21:12

El.G a écrit:
MagicDarkLight a écrit:

Merci Zuuki!

Heyyy donc voilà mon clip Online Contest, j'ai terminé 5ème! C'était aussi mon IC pour le Aeon Studio où j'ai terminé 1er Horror et 8ème Overall. Je savais pas trop quoi faire pour cet IC et on m'a dit de faire un clip Horror comme je fais jamais ça, j'suis tombé sur cette zik, kiff instantané voilà. C'est un peu la suite spirituelle d'Endless mon clip Haruhi, un clip psyche avec un anime à moitié psyche sur des glitchs! Bref moi j'kiffe bien, j'ai tenté un autre style, si ça avait été un clip sérieux y aurait eu plus de trucs à faire mais c'était un IC et j'aime pas revenir sur mes projets finis bounce
EDIT: Et je voulais rajouter que je me suis un peu inspiré de Corrupted by a Pure Rain de KxS!

Enjoy!

Infos:
Anime: Noragami (+others)
Music: Olafur - Til Enda
DDl: https://mega.nz/#!oR1iTZpR!YO4J__EM9Alymek2szSfXmjmGPooZKfiEKNdElGth78
Streaming: https://youtu.be/vrRskWBo8hY




Merci Benjamin t'es beau


Merci Fadoo !
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
El.G
Sora to Kasai
Sora to Kasai


Masculin Messages : 924
Date d'inscription : 26/07/2009

MessageSujet: Re: [MagicDarkLight] Crimson Iris   Mar 1 Déc - 21:13

Tricky a écrit:
El.G a écrit:
MagicDarkLight a écrit:

Merci Zuuki!

Heyyy donc voilà mon clip Online Contest, j'ai terminé 5ème! C'était aussi mon IC pour le Aeon Studio où j'ai terminé 1er Horror et 8ème Overall. Je savais pas trop quoi faire pour cet IC et on m'a dit de faire un clip Horror comme je fais jamais ça, j'suis tombé sur cette zik, kiff instantané voilà. C'est un peu la suite spirituelle d'Endless mon clip Haruhi, un clip psyche avec un anime à moitié psyche sur des glitchs! Bref moi j'kiffe bien, j'ai tenté un autre style, si ça avait été un clip sérieux y aurait eu plus de trucs à faire mais c'était un IC et j'aime pas revenir sur mes projets finis bounce
EDIT: Et je voulais rajouter que je me suis un peu inspiré de Corrupted by a Pure Rain de KxS!

Enjoy!

Infos:
Anime: Noragami (+others)
Music: Olafur - Til Enda
DDl: https://mega.nz/#!oR1iTZpR!YO4J__EM9Alymek2szSfXmjmGPooZKfiEKNdElGth78
Streaming: https://youtu.be/vrRskWBo8hY

Sephi a écrit:


Pas vraiment grand chose à dire sur le clip. C'était fun à faire parce que c'est une musique assez tripante à clipper.
Merci à Fadoo et MDL pour avoir vaguement suivi le projet, sinon merci à tout ceux qui on aimé mon clip !

Anime: Soul Eater, OrelSan - Raelsan + Durarara, K project, Ao no Exorcist, Code Breaker, K-On, Sword Art Online, Fate Zero, To Aru qlqch puis ta mère.
Music: DJ Shimamura feat. MC STONE - VIBES! // IAM - Noble Art (Feat. Method Man & Redman)
Lien Ddl: >>ICI<<



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tricky
Sora to Kasai
Sora to Kasai


Masculin Messages : 2177
Date d'inscription : 31/05/2009
Age : 22
Localisation : Chez Adrien Heraud

MessageSujet: Re: [MagicDarkLight] Crimson Iris   Mar 1 Déc - 21:13

Sephi a écrit:


Pas vraiment grand chose à dire sur le clip. C'était fun à faire parce que c'est une musique assez tripante à clipper.
Merci à Fadoo et MDL pour avoir vaguement suivi le projet, sinon merci à tout ceux qui on aimé mon clip !

Anime: Soul Eater, OrelSan - Raelsan + Durarara, K project, Ao no Exorcist, Code Breaker, K-On, Sword Art Online, Fate Zero, To Aru qlqch puis ta mère.
Music: DJ Shimamura feat. MC STONE - VIBES! // IAM - Noble Art (Feat. Method Man & Redman)
Lien Ddl: >>ICI<<







Merci Benjamin t'es beau


Merci Fadoo !
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
El.G
Sora to Kasai
Sora to Kasai


Masculin Messages : 924
Date d'inscription : 26/07/2009

MessageSujet: Re: [MagicDarkLight] Crimson Iris   Mar 1 Déc - 21:16

Tricky a écrit:
Sephi a écrit:


Pas vraiment grand chose à dire sur le clip. C'était fun à faire parce que c'est une musique assez tripante à clipper.
Merci à Fadoo et MDL pour avoir vaguement suivi le projet, sinon merci à tout ceux qui on aimé mon clip !

Anime: Soul Eater, OrelSan - Raelsan + Durarara, K project, Ao no Exorcist, Code Breaker, K-On, Sword Art Online, Fate Zero, To Aru qlqch puis ta mère.
Music: DJ Shimamura feat. MC STONE - VIBES! // IAM - Noble Art (Feat. Method Man & Redman)
Lien Ddl: >>ICI<<




MagicDarkLight a écrit:

Kingdom Hearts

    Infos:Éditeur: Tetsuya NomuraShinji HashimotoDéveloppeur: Square Enix (Square Soft)Jupiterh.a.n.d.Distributeur: Square Enix (Square Soft)Disney Interactive StudiosGenre: Action-RPGDébut de la série: 28 mars 2002

Synopsis:

"Depuis peu, je fais des rêves étranges... Mais, je me demande s'ils sont réels."

La peur confine la Lumière dans les Ténèbres. Ton courage est la Clé...

Lorsqu'une tempête surnaturelle projette le jeune Sora vers une terre inconnue, celui-ci part à la recherche de ses amis disparus.
Mais Sora n'est pas seul dans sa quête: Donald, le magicien royal et le capitaine Dingo se joignent à lui. Ce trio de choc remuera ciel et terre pour retrouver les amis de Sora, tout en affrontant les terrifiants "Sans-coeur"...

Opening (Fr):


_______________________________________________________________

Mon avis:
Ai-je vraiment besoin de le répéter, ce jeu (ou plutôt cette série) est le meilleur de tous les mondes.

Le gameplay en action-rpg, c'est sans doute le plus abouti de ce genre, dynamique, technique si l'on ose se mettre quelques challenges ou même pas, beau, fluide, impressionnant, bien pensé à chaque nouvel opus, c'est vraiment du bonheur de juste prendre une console ou une manette en main et de juste jouer, se faire des Sans Coeurs ou autres créatures en boucle pendant des heures serait du bonheur, les boss même si on ne peut pas ranger KH dans une série très difficile (bien que le 1, BBS et DDD ait leur lot de challenge pur) sont vraiment bien pensés et originaux, il n'est pas rare d'avoir de nouvelles expériences de gameplay au milieu d'un des jeux enfin bref, vous l'aurez compris, c'est plus que parfait. Citons quand même un défaut de caméra dans le 1 et dans DDD. (mais c'est ceux qui savent pas jouer que ça gêne!)

L'idée novatrice de mélanger Disney et Final Fantasy, ça apporte vraiment une ambiance spéciale qu'on ne retrouve dans aucun autre jeu, c'est une des forces de KH même si certains pensent que ce serait mieux sans Disney moi je pense que ça n'aurait plus rien à voir. Même si l'importance de Disney tend à décroître vu la complexité du scénario de KH, l'ambiance et les différents mondes sont toujours là, on rencontre toujours des persos insolites et moi j'aime ça. C'est très diversifié, on est souvent émerveillé par les différentes caractéristiques de chaque monde, l'univers est vaste et je ne résiste pas à passer au peigne fin chacun d'entre eux pour récupérer les coffres ou autres bonus. Bien sûr même les mondes exclusifs de KH sont cultes, je frissonne rien qu'à citer Traverse Town, je bouillonne en pensant à Twilight Town et je parle français en disant Illusiopolis.

Niveau graphisme, KH a toujours été un jeu vraiment beau, d'ailleurs KH 2 est sans doute l'un des plus beaux jeux de la PS2, quant à BBS il doit se ranger dans les plus beaux de la PSP (si pas le plus beau) et DDD sur 3DS pareil. Même les opus DS sont vraiment bien à ce niveau, y a pas mal de scènes "HD" et les décors sont vraiment bien représentés, perso' la première fois ça m'avait étonné de voir que certains lieux étaient si familiers par rapport aux opus PS2. Enfin bref, beaucoup de jolies couleurs et effets de lumière, on peut regretter un manque d'animation faciale d'après les plus rageux mais bon pour ceux qui ont vu les grimaces de Sora c'est de la mauvaise foi. Quant aux scènes CG j'en parle même pas, allez voir l'opening de KH2 ou la fin secrète ce sont des merveilles. Quant à KH1 s'il n'est pas aussi parfait graphiquement que le 2, il faut se remettre dans le contexte, sorti au tout début de la PS2 comme FF 10, je trouve qu'il est vraiment très joli si on compare ces deux jeux. Bref, sacrés graphismes.

La musique est signée Yoko Shimomura (et quelques autres noms cools pour BBS et DDD) principalement et c'est... magnifique. Les OSTs sont une part vraiment importante du jeu, ils peuvent passer d'un remake d'une musique Disney à la sauce A-RPG à des thèmes tout simplement sublimes. On connaît tous la musique du menu, Dearly Beloved qui est devenue culte et bénéficie d'une nouvelle version toujours plus magistrale d'opus en opus. Enfin voilà, beaucoup trop d'émotions, d'epic lors des combats, des boss, des fins secrètes, des moments tristes, des moments joyeux, je ne sais pas quoi dire si ce n'est que c'est la meilleure OST de tous les temps et que Yoko Shimomura est devenue ma compositrice d'OSTs préférée, une vraie déesse de la musique. Les openings sont chantés par Utada Hikaru qui fait la version jap' ET anglaise ce qui nous permet de ne pas avoir eu de vieille musique de remplacement américaine. Bravo Utada Hikaru, j'espère vraiment qu'elle fera celle de KH3.

Les personnages, le design est réalisé par Tetsuya Nomura et je trouve ça plus que parfait, à tel point que je ne peux limite pas me voir de fanart de KH. Mis à part ça, j'adhère totalement aux différentes personnalités, on a vraiment de tout dans KH et c'est assez étonnant vu qu'au final certains persos ont tellement de liens entre eux qu'on pourrait penser qu'ils se ressembleraient plus que ça. En parlant de ressemblance, ce point du scénario c'est quelque chose que je kiffe mais on y viendra après. Ce qui est vraiment cool c'est que le héros reste le héros au final malgré ses "défauts" il garde son importance tout en n'exagérant pas dans la démesure comme on pourrait le voir dans un shonen.

Et voilà enfin, le point ultime, le scénario, alors là, je pense que c'est mon point préféré, à chaque nouvel opus, je n'arrive jamais à deviner ce qui va se passer, je suis toujours surpris et à chaque nouvel opus, plus de questions se posent que de réponses ne sont apportées, ce jeu est vraiment incroyable, son scénario est tellement complexe et pourtant cohérent que l'on peut passer des heures à réfléchir dessus, à relire des informations sans se lasser et en redécouvrant même des choses. Bien qu'il est évident qu'à la base il n'était pas prévu aussi complexe, forcément quand ils ont sorti le 1 ils pouvaient pas savoir que ça allait faire une série aussi populaire, je trouve que tout le scénario se tient de façon incroyable, ça relève du génie et les liens faits avec les volets les plus anciens me mettront toujours autant sur le cul. Jouer à KH 1 avant et après avoir fait tous les autres ça n'est vraiment plus la même expérience. La rejouabilité est déjà énorme mais là c'est encore plus.
Enfin bref, sans aller trop loin KH se base sur des liens, des liens entre personnes, entre coeurs mais jamais de lien de sang ce qui n'est pas plus mal. Et je dois avouer que ça peut paraître compliqué vu tous les liens créés au final mais comme tout est lié au final ça crée des rebondissements énormes, des trucs auquel tu pouvais juste pas t'attendre alors que le background est posé! Enfin voilà, je pourrais passer des heures à en parler et à me rappeler des détails du scénario pour me dire "ah putain c'était ça, trop ouf" et l'aspect vaste de l'univers se ressent également dans le scénario.

En bref, vous l'aurez compris, je suis le fan le plus inconsidéré de ce jeu et je ne pense pas que cela soit si exagéré que ça au vu de la qualité de la série. Je l'avoue, il est difficile de la suivre à 100% vu qu'elle s'est déclinée sur beaucoup (trop) de consoles, mais bon voilà, c'est KH et j'pense qu'au moins les deux opus principaux (et BBS s'il faut en choisir un entre BBS et DDD) il faut les faire une fois dans sa vie. Si Disney vous rebute essayez quand même, et qui sait, l'aventure ne sera peut-être pas si périlleuse! Sans doute a-t-elle déjà commencé.

_________________________________________________________________________

Voilà donc l'incontournable topic ultime sur Kingdom Hearts, malgré la présentation, c'est bien sûr un topic général sur la série en entier, pas seulement le premier opus. Bravo à moi et vivement que je quintuple post cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tricky
Sora to Kasai
Sora to Kasai


Masculin Messages : 2177
Date d'inscription : 31/05/2009
Age : 22
Localisation : Chez Adrien Heraud

MessageSujet: Re: [MagicDarkLight] Crimson Iris   Mar 1 Déc - 21:16

El.G a écrit:
Tricky a écrit:
Sephi a écrit:


Pas vraiment grand chose à dire sur le clip. C'était fun à faire parce que c'est une musique assez tripante à clipper.
Merci à Fadoo et MDL pour avoir vaguement suivi le projet, sinon merci à tout ceux qui on aimé mon clip !

Anime: Soul Eater, OrelSan - Raelsan + Durarara, K project, Ao no Exorcist, Code Breaker, K-On, Sword Art Online, Fate Zero, To Aru qlqch puis ta mère.
Music: DJ Shimamura feat. MC STONE - VIBES! // IAM - Noble Art (Feat. Method Man & Redman)
Lien Ddl: >>ICI<<




MagicDarkLight a écrit:

Kingdom Hearts

    Infos:Éditeur: Tetsuya NomuraShinji HashimotoDéveloppeur: Square Enix (Square Soft)Jupiterh.a.n.d.Distributeur: Square Enix (Square Soft)Disney Interactive StudiosGenre: Action-RPGDébut de la série: 28 mars 2002

Synopsis:

"Depuis peu, je fais des rêves étranges... Mais, je me demande s'ils sont réels."

La peur confine la Lumière dans les Ténèbres. Ton courage est la Clé...

Lorsqu'une tempête surnaturelle projette le jeune Sora vers une terre inconnue, celui-ci part à la recherche de ses amis disparus.
Mais Sora n'est pas seul dans sa quête: Donald, le magicien royal et le capitaine Dingo se joignent à lui. Ce trio de choc remuera ciel et terre pour retrouver les amis de Sora, tout en affrontant les terrifiants "Sans-coeur"...

Opening (Fr):


_______________________________________________________________

Mon avis:
Ai-je vraiment besoin de le répéter, ce jeu (ou plutôt cette série) est le meilleur de tous les mondes.

Le gameplay en action-rpg, c'est sans doute le plus abouti de ce genre, dynamique, technique si l'on ose se mettre quelques challenges ou même pas, beau, fluide, impressionnant, bien pensé à chaque nouvel opus, c'est vraiment du bonheur de juste prendre une console ou une manette en main et de juste jouer, se faire des Sans Coeurs ou autres créatures en boucle pendant des heures serait du bonheur, les boss même si on ne peut pas ranger KH dans une série très difficile (bien que le 1, BBS et DDD ait leur lot de challenge pur) sont vraiment bien pensés et originaux, il n'est pas rare d'avoir de nouvelles expériences de gameplay au milieu d'un des jeux enfin bref, vous l'aurez compris, c'est plus que parfait. Citons quand même un défaut de caméra dans le 1 et dans DDD. (mais c'est ceux qui savent pas jouer que ça gêne!)

L'idée novatrice de mélanger Disney et Final Fantasy, ça apporte vraiment une ambiance spéciale qu'on ne retrouve dans aucun autre jeu, c'est une des forces de KH même si certains pensent que ce serait mieux sans Disney moi je pense que ça n'aurait plus rien à voir. Même si l'importance de Disney tend à décroître vu la complexité du scénario de KH, l'ambiance et les différents mondes sont toujours là, on rencontre toujours des persos insolites et moi j'aime ça. C'est très diversifié, on est souvent émerveillé par les différentes caractéristiques de chaque monde, l'univers est vaste et je ne résiste pas à passer au peigne fin chacun d'entre eux pour récupérer les coffres ou autres bonus. Bien sûr même les mondes exclusifs de KH sont cultes, je frissonne rien qu'à citer Traverse Town, je bouillonne en pensant à Twilight Town et je parle français en disant Illusiopolis.

Niveau graphisme, KH a toujours été un jeu vraiment beau, d'ailleurs KH 2 est sans doute l'un des plus beaux jeux de la PS2, quant à BBS il doit se ranger dans les plus beaux de la PSP (si pas le plus beau) et DDD sur 3DS pareil. Même les opus DS sont vraiment bien à ce niveau, y a pas mal de scènes "HD" et les décors sont vraiment bien représentés, perso' la première fois ça m'avait étonné de voir que certains lieux étaient si familiers par rapport aux opus PS2. Enfin bref, beaucoup de jolies couleurs et effets de lumière, on peut regretter un manque d'animation faciale d'après les plus rageux mais bon pour ceux qui ont vu les grimaces de Sora c'est de la mauvaise foi. Quant aux scènes CG j'en parle même pas, allez voir l'opening de KH2 ou la fin secrète ce sont des merveilles. Quant à KH1 s'il n'est pas aussi parfait graphiquement que le 2, il faut se remettre dans le contexte, sorti au tout début de la PS2 comme FF 10, je trouve qu'il est vraiment très joli si on compare ces deux jeux. Bref, sacrés graphismes.

La musique est signée Yoko Shimomura (et quelques autres noms cools pour BBS et DDD) principalement et c'est... magnifique. Les OSTs sont une part vraiment importante du jeu, ils peuvent passer d'un remake d'une musique Disney à la sauce A-RPG à des thèmes tout simplement sublimes. On connaît tous la musique du menu, Dearly Beloved qui est devenue culte et bénéficie d'une nouvelle version toujours plus magistrale d'opus en opus. Enfin voilà, beaucoup trop d'émotions, d'epic lors des combats, des boss, des fins secrètes, des moments tristes, des moments joyeux, je ne sais pas quoi dire si ce n'est que c'est la meilleure OST de tous les temps et que Yoko Shimomura est devenue ma compositrice d'OSTs préférée, une vraie déesse de la musique. Les openings sont chantés par Utada Hikaru qui fait la version jap' ET anglaise ce qui nous permet de ne pas avoir eu de vieille musique de remplacement américaine. Bravo Utada Hikaru, j'espère vraiment qu'elle fera celle de KH3.

Les personnages, le design est réalisé par Tetsuya Nomura et je trouve ça plus que parfait, à tel point que je ne peux limite pas me voir de fanart de KH. Mis à part ça, j'adhère totalement aux différentes personnalités, on a vraiment de tout dans KH et c'est assez étonnant vu qu'au final certains persos ont tellement de liens entre eux qu'on pourrait penser qu'ils se ressembleraient plus que ça. En parlant de ressemblance, ce point du scénario c'est quelque chose que je kiffe mais on y viendra après. Ce qui est vraiment cool c'est que le héros reste le héros au final malgré ses "défauts" il garde son importance tout en n'exagérant pas dans la démesure comme on pourrait le voir dans un shonen.

Et voilà enfin, le point ultime, le scénario, alors là, je pense que c'est mon point préféré, à chaque nouvel opus, je n'arrive jamais à deviner ce qui va se passer, je suis toujours surpris et à chaque nouvel opus, plus de questions se posent que de réponses ne sont apportées, ce jeu est vraiment incroyable, son scénario est tellement complexe et pourtant cohérent que l'on peut passer des heures à réfléchir dessus, à relire des informations sans se lasser et en redécouvrant même des choses. Bien qu'il est évident qu'à la base il n'était pas prévu aussi complexe, forcément quand ils ont sorti le 1 ils pouvaient pas savoir que ça allait faire une série aussi populaire, je trouve que tout le scénario se tient de façon incroyable, ça relève du génie et les liens faits avec les volets les plus anciens me mettront toujours autant sur le cul. Jouer à KH 1 avant et après avoir fait tous les autres ça n'est vraiment plus la même expérience. La rejouabilité est déjà énorme mais là c'est encore plus.
Enfin bref, sans aller trop loin KH se base sur des liens, des liens entre personnes, entre coeurs mais jamais de lien de sang ce qui n'est pas plus mal. Et je dois avouer que ça peut paraître compliqué vu tous les liens créés au final mais comme tout est lié au final ça crée des rebondissements énormes, des trucs auquel tu pouvais juste pas t'attendre alors que le background est posé! Enfin voilà, je pourrais passer des heures à en parler et à me rappeler des détails du scénario pour me dire "ah putain c'était ça, trop ouf" et l'aspect vaste de l'univers se ressent également dans le scénario.

En bref, vous l'aurez compris, je suis le fan le plus inconsidéré de ce jeu et je ne pense pas que cela soit si exagéré que ça au vu de la qualité de la série. Je l'avoue, il est difficile de la suivre à 100% vu qu'elle s'est déclinée sur beaucoup (trop) de consoles, mais bon voilà, c'est KH et j'pense qu'au moins les deux opus principaux (et BBS s'il faut en choisir un entre BBS et DDD) il faut les faire une fois dans sa vie. Si Disney vous rebute essayez quand même, et qui sait, l'aventure ne sera peut-être pas si périlleuse! Sans doute a-t-elle déjà commencé.

_________________________________________________________________________

Voilà donc l'incontournable topic ultime sur Kingdom Hearts, malgré la présentation, c'est bien sûr un topic général sur la série en entier, pas seulement le premier opus. Bravo à moi et vivement que je quintuple post cheers
Cross a écrit:
Bonjour à toi jeune homme,

Marre d'être nul ? Marre que les gens vous bloquent car vous devenez chiant à spammer ? Vous ne savez pas utiliser Google ? Vous n'écoutez pas les conseils ? Ce tuto est donc fait pour toi jeune prodige de demain. Si même avec moi, tu n'arrives pas à comprendre ce qu'il faut faire, bah arrètes les AMVs, car tu ne seras mais vraiment pas fait pour ça. Je préviens d'avance : aucun liens ne seront fournit. En effet, je compte sur vos capacités individuelles pour comprendre ce qu'il faut faire, car vous êtes grands et donc je n'ai aucune envie de vous tenir la main. Si vous avez un quelconque soucis, pas la peine de venir le dire ici, je ne répondrai à aucune question. Si vous voulez dire merci, alors ne me le dites pas, cela aura le don de me les briser. Sur ces belles paroles,c'est partie !
-> Première étape : Ce qu'il vous faut et un peu de vocabulaire !

L'AMV-Making repose sur plusieurs logiciels et des termes propres. Ainsi, jeune prodige, tu vas acquérir notre puissance de Shonen Boy et toi aussi devenir un nouveau combattant des AMVs.
Il te faut d'abord télécharger des logiciels : un logiciel de montage (Vegas, Adobe, autre), Virtual Dub Mod (un logiciel de post-production), AviSynth (un créateur de script video), un pack de codec (en gros, des compresseurs et des décompresseurs vidéos), un logiciel de compression (Zarx par exemple)

Tout ceci est trouvable sur le net gràçe à google, démerde toi comme tu veux, mais si tu n'arrives pas à ce stade, c'est que tu peux boire du cyanure sans qu'on te pleure réellement. Si tu es arrivé à tout avoir (c'est à dire en téléchargent le pack qui est sur AMV.Org, comme tout être civilisé), tu mérites de comprendre le vocabulaire de l'AMV-Making.

Tu te demandes certainement ce que veut dire FPS ou autre barbarisme ? C'est pourtant tout simple :

Spoiler:
 

Il y a bien d'autres termes mais ceci est le B.A-BA de ce que tu dois savoir jeune clippeur en herbe. Ainsi, tu pourras te la péter dans ta cours de récréation ou dans un dîner de famille. Sache quand même que le terme Rush signifie une séquence d'image provenant d'une vidéo, que filtre a la même définition que dans LE PETIT LAROUSSE et que la Terre tourne autour du Soleil. Bravo apprenti, tu as gagné un niveau, passant à l'étape suivante : l'ordre d'installation de tout ceci.
-> Deuxième étape : Dans quel ordre il faut que j'installe tout ceci ?

1) Le pack de codec : Il est essentiel de l'installer avant toute chose, car c'est Windows qui gère le tout et il programme les .exe de tel manière à ce qu'ils prennent en compte les précédentes installations.
2) AviSynth : Tu installes ce log après, il est intimement lié à Virtual Dub Mod et si tu l'installes après, certains .dll ne pourraient pas fonctionner (.dll = données pour faire court)
3) Virtual Dub : Le messie, il faut l'installer en dernier.
4) Vegas ou autre : S'installe quand tu veux à partir du moment  que les codecs l'ont été avant

Attention : certains codecs doivent être installer manuellement/séparément, c'est le cas du Lagarith. Mais si tu oublis, pas de lézard, le non compressé fait le même travail ais prend plus d'espace sur le disque dur quand tu dérush ton épisode.

Astuce : Je conseil l'utilisation du pack suivant AMVapp. Il y a de nombreux tutos très complets pour l'installation de ce dernier qui fait tout à votre place. Si vous avez un soucis, c'est que soit vous êtes cons, soit vous ne savez pas lire, soit vous êtes un idiot. La punition ? Bah la réinstallation pardi. Hardi compagnon, vous pouvez le faire

Bravo, tu as vaincu le dragon, mais ne te méprend pas aventurier, ceci n'est que le début avant d'affronter les vrais méchants de l'Empire.

-> Troisième étape : Virtual Dub, le combat !

Toutes les choses seront en référence avec l'image que je mettrai. Si vous n'arrivez pas à faire le lien, c'est que vous pouvez arrêter l'aventure ici, pour les autres, vous pourrez continuer le donjon sans crainte. Attention ... 3, 2, 1 IMAGE :
Image 1
Spoiler:
 

Image 2
Spoiler:
 

Image 3
Spoiler:
 

Mais avant tout, tu dois savoir quelque chose. Virtual Dub n'ouvre que les vidéos en .avi, car il est programmé pour ceci et uniquement ceci de base. Ainsi, si tu dois ouvrir une vidéo en .mp4, tu devras passer par un script .avs. Le .avs est une sorte d'ensemble de lignes de code, il exécutera en gros un ordre s'il est bien programmé (ohoh, vous devenez grands). Le script classique est le suivant :

Code:
directshowsource("Chemin d'accès vers la vidéo", audio=false)
converttoYV12
Explication :

DirectShowSource permet de voir la vidéo directement, il outrepasse la barrière du conteneur (c'est aussi le nom d'un pack de codec, que je vous conseil). les parenthèses et les quillemets sont obligatoires. Les guillemets abriteront le chemin d'accès, en gros l'endroit où se trouve la vidéo sur l'ordinateur (exemple "C:\Mes document\ma vidéo.avi"). Les parenthèses, elles, permettront l'application d'ordre supplémentaire, généralement le audio = false (attention, séparer le chemin d'accès et l'ordre par une virgule, comme dans l'exemple). Le "convertto" n'est pas une perte pour vos cerveaux, mettez le simplement et ne vous en préoccupez plus par la suite.
__________

Bravo, vous avancez bien. Maintenant paraméttront Virtual dub. L'image 1 montre que l'onglet "Fichier" est déroulé, vous pourrez voir "ouvrir un fichier vidéo ...", pas la peine de vous faire un dessin. La deuxième image montre l'onglet "Vidéo". C'est là que le combat débute. Vous cliquerez sur "Filtre". Cela ouvre une fenêtre (voir Image 3). Vous cliquerez sur "Ajouter", vous ouvrant différentes options qui sont des ordres pour le logiciels. Vous allez faire les suivant et dans cette ordre :

Spoiler:
 

Félicitation, maintenant vous cliquez sur "Fréquence d'image" (voir Image 2) et vous réglez les FPS en 23,976 quoi qu'il arrive. Attention, si vous avez des problèmes de lors de vos rotos (les frames fantômes), passez vos scènes en 25 fps. Enfin, vous cliquerez sur "Compression" et vous sélectionner "Non compressé" ou "Lagarith" (en fonction de vos goûts).
__________

- Utilisation du logiciel pour découper ses scènes :


Encadré en noir, les bouton permettant de se déplacer sur l'épisode. Ceux à gauche se déplacent images par images et ceux de droites d'images clefs par images clefs (en gros quand l'images changent, genre les gens discutent, changement d'angles). Encadré en rouge, c'est les boutons permettant de sélectionner le début de votre séquence et la fin pour découper (pas besoin de dire qui fait quoi, vous êtes intelligents je pense, enfin j'espère plutôt).

Enfin, retournez sur l'onglet "Fichier" (Image 1) et vous appuyez sur "Enregistrez sous...", vous sélectionnez votre dossier, renommez la séquence/rush et bravo, vous avez une scène. Maintenant, vous êtes bon pour la suite, c'est partie let's go, en avant les amis.
-> Quatrième étape : Le logiciel de montage (Vegas pour le cas présent), ou le B.A-BA !

Mais c'est que vous êtes doué si vous êtes là, bravo à toi garçon, j'ai l'espoir que tu fasses un vrai truc. Ou alors tu lis mais tu captes rien depuis le début mais tu es attardé donc tu fonces (je mise sur ce point personnellement). Tant mieux, je vais vous parlez du paramétrage de Vegas (car j'utilise ce logiciel).
Image 1
Spoiler:
 

Vous pouvez voir ici :

Spoiler:
 
__________

Vous pourrez voir trois boutons sur vos scènes, voici les images explicatives de ces derniers :
Image 2 et 3
Spoiler:
 
Spoiler:
 

Image 4
Spoiler:
 

Le premier Bouton sur votre séquence ne sert à rien pour nous.

Le second ouvre le "Panoramique/recadrage", il permet de changer la position de votre image.
Vous pouvez ici créer un mouvement par exemple comme un zoom (voir premier spoiler). Vous pourrez constate en bas une petite barre "position". Ceci permet de régler le timing de votre zoom efficace (les petits losanges illustrent la durées du zoom). Les losanges représentent des points clefs, en gros quand démarre et finit la modif. Il y aura autant de losange que de modification (ceci vos pour les effets). L'image du second spoiler illustre la deuxième fonction du bouton : les "rotoscopies". Pour les activés, il suffit de cocher la case de la seconde barre se nommant "Masque", vous activerez ici l'option "Plume" servant au découpage.
Le troisième bouton sert à ouvrir la fenêtre des effets (Image 4). Généralement, elle s'ouvre d'elle même quand vous glissez l'effet sur la séquence mais vous pouvez changer vos paramètres à nouveau grâce à ceci. Très pratique. Petite astuce : plus vous mettez d'effets, plus il y aura d'onglet au dessus, vous permettant de les sélectionner.

Voici le B.A-BA pour comprendre le logiciel, maintenant nous allons le paramétrer pour que votre projet soit le plus propre possible.
-> Cinquième étape : Paramétrer Vegas !

Après avoir vu les statistiques de ce boss de Final Fantasy : STK Edition Remix HD, vous allez maintenant vous équipez pour le boss. Oui, Queues de Phoenix et autres Méga-Potions/Elixirs vous sauveront durant ce duel épique (ceci est le mot en français, voila je vous économise un débat).
Image 1
Spoiler:
 

Image 2
Spoiler:
 

Allez dans l'onglet "Fichier", vous verrez l'option "Paramétre" (Image 1). Cliquez dessus et vous aurez une fenêtre qui apparaîtra (Image 2). Si vous avez une poitrine trop grosse pour voir la fenêtre, c'est que vous avez des gros seins mesdames et je ne peux rien pour vous.

Cette fenêtre vous permet de régler le projet en amont sur Vegas. Vous mettez la dimension de vos séquences, le fps de ces derniers et enfin le "rapport L/H pixel" sur 1,000000. Vous appuierez ensuite sur l'onglet "Barre" de cette fenêtre et vous vérifiez que le minutage est bien sur "Durée et images". Si ce n'est pas le cas, faite le.

Bravo, vous avez sauvez la princesse, mais elle a plus de ressource que vous monsieur car elle était là avant vous. Donc, à partir de cet instant, je ne discrimine plus les sexes. Mesdames, c'est pour vous : si vous faites autre chose que du graph, je tiens juste à vous dire que la partie montage est très différent de Photoshop, voila.
-> Sixième étape : J'ai fini, je fais quoi ?

Sérieux ? Vous avez fait un AMV ? Enfin une sorte de mutant ? Bravo j'applaudis, mais ce n'est pas fini car il faut que le projet soit convenablement sortie de Vegas, et cela est autrement moins drôle car je sais que vous êtes tous très nul pour ce point précis les amis. Mais PAPA OURS est là pour vous pauvres âmes (surtout toi, fille de 16 ans bien foutu, oui c'est à toi que je parle, et je suis pas si loin de toi).

Mais vous allez me dire : "Mais comment je sors la vidéo de Vegas ? Pitié dites moi tout !". Voici la réponse (Pour ceux qui s'intéresse à la fille, oui elle est là où vous le pensez).
Image 1
Spoiler:
 

Image 2
Spoiler:
 

Comme beaucoup de chose dans ce tuto, cela se passe dans l'onglet "Fichier" et vous cliquerez sur "Rendre en tant que" (Image 1). Ceci est logique mais certains ne saisissent pas, d'où ce tuto. Vous y êtes ? Bien, on va le vaincre ce maudit Seymour.

Ceci ouvre un fenêtre. Vous choisissez comme type de vidéo le conteneur .avi et vous appuyez sur "Personnalisé". A ce moment, vous pourrez paramétrer la vidéo pour qu'à sa sortie, elle soit parfaite. Dans projet, vous laisserez l'option "Optimisé". Vidéo, vous reprogrammez le tout (donc dimensions, fps, ...) et vous mettrez comme format vidéo "non compressé". Vous ne toucherez pas à l'audio (déjà que vidéo c'est pas ça ...). Vous faite OK, et vous cliquez sur "Enregistrer" après avoir décocher toutes les cases en bas. Tout ceci fait référence à l'Image 2.

Mais ? Un boss caché, rah c'est con pour vous, moi je reste le narrateur. Mais comme c'est japs, la femme se fera violé par un poulpe géant pendant que le mec devra assister à la scène impuissant et en mode rage (pour quoi en mode rage ? Faut lui demander). Mais vous c'est la dernière ligne, donc je vais vous aider.
-> Dernière étape : L'encodage Final ou le passage du Jumanji !

On y est, on va le faire, détruire le Jumanji et ce maudit chasseur. Mais c'est ici le plus dur car vous allez devoir faire ce que je vous dis à la lettre. Pret ? C'est parti.

Déjà, j'utilise Zarx. Vous irez le télécharger et vérifiez d'abord que vous avez bien deux choses dedans : AvisynthWrapper.dll et l'application neroAacEnc. Si c'est le cas, c'est good, sinon trouvez les. Après, faite exécuter toutes applications du fichier en tant qu'admin et lancez Zarx. Ceci permet d'éviter de nombreux bugs étranges. Si c'est fait, bravo.
Ensuite, faite un script .avs vers votre amv. Il devrait ressembler à ceci :

Code:
directshowsource("chemin d'accès vers mon amv")
converttoYV12
__________

Image 1
Spoiler:
 

Voici enfin la dernière ligne droite. Vous être devant Zarxgui, et c'est le seul onglet à toucher. Rien de plus simple ici :

Spoiler:
 
-> Etape bonus : Faire un lien Direct Dowload !

Inscrivez vous gratuitement sur Mediafire ou Mega, ces derniers proposent de stockez votre vidéo et de permettre leur diffusion. Ils peuvent prendre des vidéos de 150MO à 500MO pour les comptes gratuits. Un lien Direct Download nous permet de juger à sa juste valeur votre vidéo. Nous acceptons les streams mais c'est moins bon. Si votre vidéo fait plus de 150MO, c'est que vous avez raté l'étape finale et que vous êtes définitivement mauvais.
Merci à tous !






Merci Benjamin t'es beau


Merci Fadoo !
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
El.G
Sora to Kasai
Sora to Kasai


Masculin Messages : 924
Date d'inscription : 26/07/2009

MessageSujet: Re: [MagicDarkLight] Crimson Iris   Mar 1 Déc - 21:17

Tricky a écrit:
El.G a écrit:
Tricky a écrit:
Sephi a écrit:


Pas vraiment grand chose à dire sur le clip. C'était fun à faire parce que c'est une musique assez tripante à clipper.
Merci à Fadoo et MDL pour avoir vaguement suivi le projet, sinon merci à tout ceux qui on aimé mon clip !

Anime: Soul Eater, OrelSan - Raelsan + Durarara, K project, Ao no Exorcist, Code Breaker, K-On, Sword Art Online, Fate Zero, To Aru qlqch puis ta mère.
Music: DJ Shimamura feat. MC STONE - VIBES! // IAM - Noble Art (Feat. Method Man & Redman)
Lien Ddl: >>ICI<<




MagicDarkLight a écrit:

Kingdom Hearts

    Infos:Éditeur: Tetsuya NomuraShinji HashimotoDéveloppeur: Square Enix (Square Soft)Jupiterh.a.n.d.Distributeur: Square Enix (Square Soft)Disney Interactive StudiosGenre: Action-RPGDébut de la série: 28 mars 2002

Synopsis:

"Depuis peu, je fais des rêves étranges... Mais, je me demande s'ils sont réels."

La peur confine la Lumière dans les Ténèbres. Ton courage est la Clé...

Lorsqu'une tempête surnaturelle projette le jeune Sora vers une terre inconnue, celui-ci part à la recherche de ses amis disparus.
Mais Sora n'est pas seul dans sa quête: Donald, le magicien royal et le capitaine Dingo se joignent à lui. Ce trio de choc remuera ciel et terre pour retrouver les amis de Sora, tout en affrontant les terrifiants "Sans-coeur"...

Opening (Fr):


_______________________________________________________________

Mon avis:
Ai-je vraiment besoin de le répéter, ce jeu (ou plutôt cette série) est le meilleur de tous les mondes.

Le gameplay en action-rpg, c'est sans doute le plus abouti de ce genre, dynamique, technique si l'on ose se mettre quelques challenges ou même pas, beau, fluide, impressionnant, bien pensé à chaque nouvel opus, c'est vraiment du bonheur de juste prendre une console ou une manette en main et de juste jouer, se faire des Sans Coeurs ou autres créatures en boucle pendant des heures serait du bonheur, les boss même si on ne peut pas ranger KH dans une série très difficile (bien que le 1, BBS et DDD ait leur lot de challenge pur) sont vraiment bien pensés et originaux, il n'est pas rare d'avoir de nouvelles expériences de gameplay au milieu d'un des jeux enfin bref, vous l'aurez compris, c'est plus que parfait. Citons quand même un défaut de caméra dans le 1 et dans DDD. (mais c'est ceux qui savent pas jouer que ça gêne!)

L'idée novatrice de mélanger Disney et Final Fantasy, ça apporte vraiment une ambiance spéciale qu'on ne retrouve dans aucun autre jeu, c'est une des forces de KH même si certains pensent que ce serait mieux sans Disney moi je pense que ça n'aurait plus rien à voir. Même si l'importance de Disney tend à décroître vu la complexité du scénario de KH, l'ambiance et les différents mondes sont toujours là, on rencontre toujours des persos insolites et moi j'aime ça. C'est très diversifié, on est souvent émerveillé par les différentes caractéristiques de chaque monde, l'univers est vaste et je ne résiste pas à passer au peigne fin chacun d'entre eux pour récupérer les coffres ou autres bonus. Bien sûr même les mondes exclusifs de KH sont cultes, je frissonne rien qu'à citer Traverse Town, je bouillonne en pensant à Twilight Town et je parle français en disant Illusiopolis.

Niveau graphisme, KH a toujours été un jeu vraiment beau, d'ailleurs KH 2 est sans doute l'un des plus beaux jeux de la PS2, quant à BBS il doit se ranger dans les plus beaux de la PSP (si pas le plus beau) et DDD sur 3DS pareil. Même les opus DS sont vraiment bien à ce niveau, y a pas mal de scènes "HD" et les décors sont vraiment bien représentés, perso' la première fois ça m'avait étonné de voir que certains lieux étaient si familiers par rapport aux opus PS2. Enfin bref, beaucoup de jolies couleurs et effets de lumière, on peut regretter un manque d'animation faciale d'après les plus rageux mais bon pour ceux qui ont vu les grimaces de Sora c'est de la mauvaise foi. Quant aux scènes CG j'en parle même pas, allez voir l'opening de KH2 ou la fin secrète ce sont des merveilles. Quant à KH1 s'il n'est pas aussi parfait graphiquement que le 2, il faut se remettre dans le contexte, sorti au tout début de la PS2 comme FF 10, je trouve qu'il est vraiment très joli si on compare ces deux jeux. Bref, sacrés graphismes.

La musique est signée Yoko Shimomura (et quelques autres noms cools pour BBS et DDD) principalement et c'est... magnifique. Les OSTs sont une part vraiment importante du jeu, ils peuvent passer d'un remake d'une musique Disney à la sauce A-RPG à des thèmes tout simplement sublimes. On connaît tous la musique du menu, Dearly Beloved qui est devenue culte et bénéficie d'une nouvelle version toujours plus magistrale d'opus en opus. Enfin voilà, beaucoup trop d'émotions, d'epic lors des combats, des boss, des fins secrètes, des moments tristes, des moments joyeux, je ne sais pas quoi dire si ce n'est que c'est la meilleure OST de tous les temps et que Yoko Shimomura est devenue ma compositrice d'OSTs préférée, une vraie déesse de la musique. Les openings sont chantés par Utada Hikaru qui fait la version jap' ET anglaise ce qui nous permet de ne pas avoir eu de vieille musique de remplacement américaine. Bravo Utada Hikaru, j'espère vraiment qu'elle fera celle de KH3.

Les personnages, le design est réalisé par Tetsuya Nomura et je trouve ça plus que parfait, à tel point que je ne peux limite pas me voir de fanart de KH. Mis à part ça, j'adhère totalement aux différentes personnalités, on a vraiment de tout dans KH et c'est assez étonnant vu qu'au final certains persos ont tellement de liens entre eux qu'on pourrait penser qu'ils se ressembleraient plus que ça. En parlant de ressemblance, ce point du scénario c'est quelque chose que je kiffe mais on y viendra après. Ce qui est vraiment cool c'est que le héros reste le héros au final malgré ses "défauts" il garde son importance tout en n'exagérant pas dans la démesure comme on pourrait le voir dans un shonen.

Et voilà enfin, le point ultime, le scénario, alors là, je pense que c'est mon point préféré, à chaque nouvel opus, je n'arrive jamais à deviner ce qui va se passer, je suis toujours surpris et à chaque nouvel opus, plus de questions se posent que de réponses ne sont apportées, ce jeu est vraiment incroyable, son scénario est tellement complexe et pourtant cohérent que l'on peut passer des heures à réfléchir dessus, à relire des informations sans se lasser et en redécouvrant même des choses. Bien qu'il est évident qu'à la base il n'était pas prévu aussi complexe, forcément quand ils ont sorti le 1 ils pouvaient pas savoir que ça allait faire une série aussi populaire, je trouve que tout le scénario se tient de façon incroyable, ça relève du génie et les liens faits avec les volets les plus anciens me mettront toujours autant sur le cul. Jouer à KH 1 avant et après avoir fait tous les autres ça n'est vraiment plus la même expérience. La rejouabilité est déjà énorme mais là c'est encore plus.
Enfin bref, sans aller trop loin KH se base sur des liens, des liens entre personnes, entre coeurs mais jamais de lien de sang ce qui n'est pas plus mal. Et je dois avouer que ça peut paraître compliqué vu tous les liens créés au final mais comme tout est lié au final ça crée des rebondissements énormes, des trucs auquel tu pouvais juste pas t'attendre alors que le background est posé! Enfin voilà, je pourrais passer des heures à en parler et à me rappeler des détails du scénario pour me dire "ah putain c'était ça, trop ouf" et l'aspect vaste de l'univers se ressent également dans le scénario.

En bref, vous l'aurez compris, je suis le fan le plus inconsidéré de ce jeu et je ne pense pas que cela soit si exagéré que ça au vu de la qualité de la série. Je l'avoue, il est difficile de la suivre à 100% vu qu'elle s'est déclinée sur beaucoup (trop) de consoles, mais bon voilà, c'est KH et j'pense qu'au moins les deux opus principaux (et BBS s'il faut en choisir un entre BBS et DDD) il faut les faire une fois dans sa vie. Si Disney vous rebute essayez quand même, et qui sait, l'aventure ne sera peut-être pas si périlleuse! Sans doute a-t-elle déjà commencé.

_________________________________________________________________________

Voilà donc l'incontournable topic ultime sur Kingdom Hearts, malgré la présentation, c'est bien sûr un topic général sur la série en entier, pas seulement le premier opus. Bravo à moi et vivement que je quintuple post cheers
Cross a écrit:
Bonjour à toi jeune homme,

Marre d'être nul ? Marre que les gens vous bloquent car vous devenez chiant à spammer ? Vous ne savez pas utiliser Google ? Vous n'écoutez pas les conseils ? Ce tuto est donc fait pour toi jeune prodige de demain. Si même avec moi, tu n'arrives pas à comprendre ce qu'il faut faire, bah arrètes les AMVs, car tu ne seras mais vraiment pas fait pour ça. Je préviens d'avance : aucun liens ne seront fournit. En effet, je compte sur vos capacités individuelles pour comprendre ce qu'il faut faire, car vous êtes grands et donc je n'ai aucune envie de vous tenir la main. Si vous avez un quelconque soucis, pas la peine de venir le dire ici, je ne répondrai à aucune question. Si vous voulez dire merci, alors ne me le dites pas, cela aura le don de me les briser. Sur ces belles paroles,c'est partie !
-> Première étape : Ce qu'il vous faut et un peu de vocabulaire !

L'AMV-Making repose sur plusieurs logiciels et des termes propres. Ainsi, jeune prodige, tu vas acquérir notre puissance de Shonen Boy et toi aussi devenir un nouveau combattant des AMVs.
Il te faut d'abord télécharger des logiciels : un logiciel de montage (Vegas, Adobe, autre), Virtual Dub Mod (un logiciel de post-production), AviSynth (un créateur de script video), un pack de codec (en gros, des compresseurs et des décompresseurs vidéos), un logiciel de compression (Zarx par exemple)

Tout ceci est trouvable sur le net gràçe à google, démerde toi comme tu veux, mais si tu n'arrives pas à ce stade, c'est que tu peux boire du cyanure sans qu'on te pleure réellement. Si tu es arrivé à tout avoir (c'est à dire en téléchargent le pack qui est sur AMV.Org, comme tout être civilisé), tu mérites de comprendre le vocabulaire de l'AMV-Making.

Tu te demandes certainement ce que veut dire FPS ou autre barbarisme ? C'est pourtant tout simple :

Spoiler:
 

Il y a bien d'autres termes mais ceci est le B.A-BA de ce que tu dois savoir jeune clippeur en herbe. Ainsi, tu pourras te la péter dans ta cours de récréation ou dans un dîner de famille. Sache quand même que le terme Rush signifie une séquence d'image provenant d'une vidéo, que filtre a la même définition que dans LE PETIT LAROUSSE et que la Terre tourne autour du Soleil. Bravo apprenti, tu as gagné un niveau, passant à l'étape suivante : l'ordre d'installation de tout ceci.
-> Deuxième étape : Dans quel ordre il faut que j'installe tout ceci ?

1) Le pack de codec : Il est essentiel de l'installer avant toute chose, car c'est Windows qui gère le tout et il programme les .exe de tel manière à ce qu'ils prennent en compte les précédentes installations.
2) AviSynth : Tu installes ce log après, il est intimement lié à Virtual Dub Mod et si tu l'installes après, certains .dll ne pourraient pas fonctionner (.dll = données pour faire court)
3) Virtual Dub : Le messie, il faut l'installer en dernier.
4) Vegas ou autre : S'installe quand tu veux à partir du moment  que les codecs l'ont été avant

Attention : certains codecs doivent être installer manuellement/séparément, c'est le cas du Lagarith. Mais si tu oublis, pas de lézard, le non compressé fait le même travail ais prend plus d'espace sur le disque dur quand tu dérush ton épisode.

Astuce : Je conseil l'utilisation du pack suivant AMVapp. Il y a de nombreux tutos très complets pour l'installation de ce dernier qui fait tout à votre place. Si vous avez un soucis, c'est que soit vous êtes cons, soit vous ne savez pas lire, soit vous êtes un idiot. La punition ? Bah la réinstallation pardi. Hardi compagnon, vous pouvez le faire

Bravo, tu as vaincu le dragon, mais ne te méprend pas aventurier, ceci n'est que le début avant d'affronter les vrais méchants de l'Empire.

-> Troisième étape : Virtual Dub, le combat !

Toutes les choses seront en référence avec l'image que je mettrai. Si vous n'arrivez pas à faire le lien, c'est que vous pouvez arrêter l'aventure ici, pour les autres, vous pourrez continuer le donjon sans crainte. Attention ... 3, 2, 1 IMAGE :
Image 1
Spoiler:
 

Image 2
Spoiler:
 

Image 3
Spoiler:
 

Mais avant tout, tu dois savoir quelque chose. Virtual Dub n'ouvre que les vidéos en .avi, car il est programmé pour ceci et uniquement ceci de base. Ainsi, si tu dois ouvrir une vidéo en .mp4, tu devras passer par un script .avs. Le .avs est une sorte d'ensemble de lignes de code, il exécutera en gros un ordre s'il est bien programmé (ohoh, vous devenez grands). Le script classique est le suivant :

Code:
directshowsource("Chemin d'accès vers la vidéo", audio=false)
converttoYV12
Explication :

DirectShowSource permet de voir la vidéo directement, il outrepasse la barrière du conteneur (c'est aussi le nom d'un pack de codec, que je vous conseil). les parenthèses et les quillemets sont obligatoires. Les guillemets abriteront le chemin d'accès, en gros l'endroit où se trouve la vidéo sur l'ordinateur (exemple "C:\Mes document\ma vidéo.avi"). Les parenthèses, elles, permettront l'application d'ordre supplémentaire, généralement le audio = false (attention, séparer le chemin d'accès et l'ordre par une virgule, comme dans l'exemple). Le "convertto" n'est pas une perte pour vos cerveaux, mettez le simplement et ne vous en préoccupez plus par la suite.
__________

Bravo, vous avancez bien. Maintenant paraméttront Virtual dub. L'image 1 montre que l'onglet "Fichier" est déroulé, vous pourrez voir "ouvrir un fichier vidéo ...", pas la peine de vous faire un dessin. La deuxième image montre l'onglet "Vidéo". C'est là que le combat débute. Vous cliquerez sur "Filtre". Cela ouvre une fenêtre (voir Image 3). Vous cliquerez sur "Ajouter", vous ouvrant différentes options qui sont des ordres pour le logiciels. Vous allez faire les suivant et dans cette ordre :

Spoiler:
 

Félicitation, maintenant vous cliquez sur "Fréquence d'image" (voir Image 2) et vous réglez les FPS en 23,976 quoi qu'il arrive. Attention, si vous avez des problèmes de lors de vos rotos (les frames fantômes), passez vos scènes en 25 fps. Enfin, vous cliquerez sur "Compression" et vous sélectionner "Non compressé" ou "Lagarith" (en fonction de vos goûts).
__________

- Utilisation du logiciel pour découper ses scènes :


Encadré en noir, les bouton permettant de se déplacer sur l'épisode. Ceux à gauche se déplacent images par images et ceux de droites d'images clefs par images clefs (en gros quand l'images changent, genre les gens discutent, changement d'angles). Encadré en rouge, c'est les boutons permettant de sélectionner le début de votre séquence et la fin pour découper (pas besoin de dire qui fait quoi, vous êtes intelligents je pense, enfin j'espère plutôt).

Enfin, retournez sur l'onglet "Fichier" (Image 1) et vous appuyez sur "Enregistrez sous...", vous sélectionnez votre dossier, renommez la séquence/rush et bravo, vous avez une scène. Maintenant, vous êtes bon pour la suite, c'est partie let's go, en avant les amis.
-> Quatrième étape : Le logiciel de montage (Vegas pour le cas présent), ou le B.A-BA !

Mais c'est que vous êtes doué si vous êtes là, bravo à toi garçon, j'ai l'espoir que tu fasses un vrai truc. Ou alors tu lis mais tu captes rien depuis le début mais tu es attardé donc tu fonces (je mise sur ce point personnellement). Tant mieux, je vais vous parlez du paramétrage de Vegas (car j'utilise ce logiciel).
Image 1
Spoiler:
 

Vous pouvez voir ici :

Spoiler:
 
__________

Vous pourrez voir trois boutons sur vos scènes, voici les images explicatives de ces derniers :
Image 2 et 3
Spoiler:
 
Spoiler:
 

Image 4
Spoiler:
 

Le premier Bouton sur votre séquence ne sert à rien pour nous.

Le second ouvre le "Panoramique/recadrage", il permet de changer la position de votre image.
Vous pouvez ici créer un mouvement par exemple comme un zoom (voir premier spoiler). Vous pourrez constate en bas une petite barre "position". Ceci permet de régler le timing de votre zoom efficace (les petits losanges illustrent la durées du zoom). Les losanges représentent des points clefs, en gros quand démarre et finit la modif. Il y aura autant de losange que de modification (ceci vos pour les effets). L'image du second spoiler illustre la deuxième fonction du bouton : les "rotoscopies". Pour les activés, il suffit de cocher la case de la seconde barre se nommant "Masque", vous activerez ici l'option "Plume" servant au découpage.
Le troisième bouton sert à ouvrir la fenêtre des effets (Image 4). Généralement, elle s'ouvre d'elle même quand vous glissez l'effet sur la séquence mais vous pouvez changer vos paramètres à nouveau grâce à ceci. Très pratique. Petite astuce : plus vous mettez d'effets, plus il y aura d'onglet au dessus, vous permettant de les sélectionner.

Voici le B.A-BA pour comprendre le logiciel, maintenant nous allons le paramétrer pour que votre projet soit le plus propre possible.
-> Cinquième étape : Paramétrer Vegas !

Après avoir vu les statistiques de ce boss de Final Fantasy : STK Edition Remix HD, vous allez maintenant vous équipez pour le boss. Oui, Queues de Phoenix et autres Méga-Potions/Elixirs vous sauveront durant ce duel épique (ceci est le mot en français, voila je vous économise un débat).
Image 1
Spoiler:
 

Image 2
Spoiler:
 

Allez dans l'onglet "Fichier", vous verrez l'option "Paramétre" (Image 1). Cliquez dessus et vous aurez une fenêtre qui apparaîtra (Image 2). Si vous avez une poitrine trop grosse pour voir la fenêtre, c'est que vous avez des gros seins mesdames et je ne peux rien pour vous.

Cette fenêtre vous permet de régler le projet en amont sur Vegas. Vous mettez la dimension de vos séquences, le fps de ces derniers et enfin le "rapport L/H pixel" sur 1,000000. Vous appuierez ensuite sur l'onglet "Barre" de cette fenêtre et vous vérifiez que le minutage est bien sur "Durée et images". Si ce n'est pas le cas, faite le.

Bravo, vous avez sauvez la princesse, mais elle a plus de ressource que vous monsieur car elle était là avant vous. Donc, à partir de cet instant, je ne discrimine plus les sexes. Mesdames, c'est pour vous : si vous faites autre chose que du graph, je tiens juste à vous dire que la partie montage est très différent de Photoshop, voila.
-> Sixième étape : J'ai fini, je fais quoi ?

Sérieux ? Vous avez fait un AMV ? Enfin une sorte de mutant ? Bravo j'applaudis, mais ce n'est pas fini car il faut que le projet soit convenablement sortie de Vegas, et cela est autrement moins drôle car je sais que vous êtes tous très nul pour ce point précis les amis. Mais PAPA OURS est là pour vous pauvres âmes (surtout toi, fille de 16 ans bien foutu, oui c'est à toi que je parle, et je suis pas si loin de toi).

Mais vous allez me dire : "Mais comment je sors la vidéo de Vegas ? Pitié dites moi tout !". Voici la réponse (Pour ceux qui s'intéresse à la fille, oui elle est là où vous le pensez).
Image 1
Spoiler:
 

Image 2
Spoiler:
 

Comme beaucoup de chose dans ce tuto, cela se passe dans l'onglet "Fichier" et vous cliquerez sur "Rendre en tant que" (Image 1). Ceci est logique mais certains ne saisissent pas, d'où ce tuto. Vous y êtes ? Bien, on va le vaincre ce maudit Seymour.

Ceci ouvre un fenêtre. Vous choisissez comme type de vidéo le conteneur .avi et vous appuyez sur "Personnalisé". A ce moment, vous pourrez paramétrer la vidéo pour qu'à sa sortie, elle soit parfaite. Dans projet, vous laisserez l'option "Optimisé". Vidéo, vous reprogrammez le tout (donc dimensions, fps, ...) et vous mettrez comme format vidéo "non compressé". Vous ne toucherez pas à l'audio (déjà que vidéo c'est pas ça ...). Vous faite OK, et vous cliquez sur "Enregistrer" après avoir décocher toutes les cases en bas. Tout ceci fait référence à l'Image 2.

Mais ? Un boss caché, rah c'est con pour vous, moi je reste le narrateur. Mais comme c'est japs, la femme se fera violé par un poulpe géant pendant que le mec devra assister à la scène impuissant et en mode rage (pour quoi en mode rage ? Faut lui demander). Mais vous c'est la dernière ligne, donc je vais vous aider.
-> Dernière étape : L'encodage Final ou le passage du Jumanji !

On y est, on va le faire, détruire le Jumanji et ce maudit chasseur. Mais c'est ici le plus dur car vous allez devoir faire ce que je vous dis à la lettre. Pret ? C'est parti.

Déjà, j'utilise Zarx. Vous irez le télécharger et vérifiez d'abord que vous avez bien deux choses dedans : AvisynthWrapper.dll et l'application neroAacEnc. Si c'est le cas, c'est good, sinon trouvez les. Après, faite exécuter toutes applications du fichier en tant qu'admin et lancez Zarx. Ceci permet d'éviter de nombreux bugs étranges. Si c'est fait, bravo.
Ensuite, faite un script .avs vers votre amv. Il devrait ressembler à ceci :

Code:
directshowsource("chemin d'accès vers mon amv")
converttoYV12
__________

Image 1
Spoiler:
 

Voici enfin la dernière ligne droite. Vous être devant Zarxgui, et c'est le seul onglet à toucher. Rien de plus simple ici :

Spoiler:
 
-> Etape bonus : Faire un lien Direct Dowload !

Inscrivez vous gratuitement sur Mediafire ou Mega, ces derniers proposent de stockez votre vidéo et de permettre leur diffusion. Ils peuvent prendre des vidéos de 150MO à 500MO pour les comptes gratuits. Un lien Direct Download nous permet de juger à sa juste valeur votre vidéo. Nous acceptons les streams mais c'est moins bon. Si votre vidéo fait plus de 150MO, c'est que vous avez raté l'étape finale et que vous êtes définitivement mauvais.
Merci à tous !

Tricky a écrit:
El.G a écrit:
Tricky a écrit:
Sephi a écrit:


Pas vraiment grand chose à dire sur le clip. C'était fun à faire parce que c'est une musique assez tripante à clipper.
Merci à Fadoo et MDL pour avoir vaguement suivi le projet, sinon merci à tout ceux qui on aimé mon clip !

Anime: Soul Eater, OrelSan - Raelsan + Durarara, K project, Ao no Exorcist, Code Breaker, K-On, Sword Art Online, Fate Zero, To Aru qlqch puis ta mère.
Music: DJ Shimamura feat. MC STONE - VIBES! // IAM - Noble Art (Feat. Method Man & Redman)
Lien Ddl: >>ICI<<




MagicDarkLight a écrit:

Kingdom Hearts

    Infos:Éditeur: Tetsuya NomuraShinji HashimotoDéveloppeur: Square Enix (Square Soft)Jupiterh.a.n.d.Distributeur: Square Enix (Square Soft)Disney Interactive StudiosGenre: Action-RPGDébut de la série: 28 mars 2002

Synopsis:

"Depuis peu, je fais des rêves étranges... Mais, je me demande s'ils sont réels."

La peur confine la Lumière dans les Ténèbres. Ton courage est la Clé...

Lorsqu'une tempête surnaturelle projette le jeune Sora vers une terre inconnue, celui-ci part à la recherche de ses amis disparus.
Mais Sora n'est pas seul dans sa quête: Donald, le magicien royal et le capitaine Dingo se joignent à lui. Ce trio de choc remuera ciel et terre pour retrouver les amis de Sora, tout en affrontant les terrifiants "Sans-coeur"...

Opening (Fr):


_______________________________________________________________

Mon avis:
Ai-je vraiment besoin de le répéter, ce jeu (ou plutôt cette série) est le meilleur de tous les mondes.

Le gameplay en action-rpg, c'est sans doute le plus abouti de ce genre, dynamique, technique si l'on ose se mettre quelques challenges ou même pas, beau, fluide, impressionnant, bien pensé à chaque nouvel opus, c'est vraiment du bonheur de juste prendre une console ou une manette en main et de juste jouer, se faire des Sans Coeurs ou autres créatures en boucle pendant des heures serait du bonheur, les boss même si on ne peut pas ranger KH dans une série très difficile (bien que le 1, BBS et DDD ait leur lot de challenge pur) sont vraiment bien pensés et originaux, il n'est pas rare d'avoir de nouvelles expériences de gameplay au milieu d'un des jeux enfin bref, vous l'aurez compris, c'est plus que parfait. Citons quand même un défaut de caméra dans le 1 et dans DDD. (mais c'est ceux qui savent pas jouer que ça gêne!)

L'idée novatrice de mélanger Disney et Final Fantasy, ça apporte vraiment une ambiance spéciale qu'on ne retrouve dans aucun autre jeu, c'est une des forces de KH même si certains pensent que ce serait mieux sans Disney moi je pense que ça n'aurait plus rien à voir. Même si l'importance de Disney tend à décroître vu la complexité du scénario de KH, l'ambiance et les différents mondes sont toujours là, on rencontre toujours des persos insolites et moi j'aime ça. C'est très diversifié, on est souvent émerveillé par les différentes caractéristiques de chaque monde, l'univers est vaste et je ne résiste pas à passer au peigne fin chacun d'entre eux pour récupérer les coffres ou autres bonus. Bien sûr même les mondes exclusifs de KH sont cultes, je frissonne rien qu'à citer Traverse Town, je bouillonne en pensant à Twilight Town et je parle français en disant Illusiopolis.

Niveau graphisme, KH a toujours été un jeu vraiment beau, d'ailleurs KH 2 est sans doute l'un des plus beaux jeux de la PS2, quant à BBS il doit se ranger dans les plus beaux de la PSP (si pas le plus beau) et DDD sur 3DS pareil. Même les opus DS sont vraiment bien à ce niveau, y a pas mal de scènes "HD" et les décors sont vraiment bien représentés, perso' la première fois ça m'avait étonné de voir que certains lieux étaient si familiers par rapport aux opus PS2. Enfin bref, beaucoup de jolies couleurs et effets de lumière, on peut regretter un manque d'animation faciale d'après les plus rageux mais bon pour ceux qui ont vu les grimaces de Sora c'est de la mauvaise foi. Quant aux scènes CG j'en parle même pas, allez voir l'opening de KH2 ou la fin secrète ce sont des merveilles. Quant à KH1 s'il n'est pas aussi parfait graphiquement que le 2, il faut se remettre dans le contexte, sorti au tout début de la PS2 comme FF 10, je trouve qu'il est vraiment très joli si on compare ces deux jeux. Bref, sacrés graphismes.

La musique est signée Yoko Shimomura (et quelques autres noms cools pour BBS et DDD) principalement et c'est... magnifique. Les OSTs sont une part vraiment importante du jeu, ils peuvent passer d'un remake d'une musique Disney à la sauce A-RPG à des thèmes tout simplement sublimes. On connaît tous la musique du menu, Dearly Beloved qui est devenue culte et bénéficie d'une nouvelle version toujours plus magistrale d'opus en opus. Enfin voilà, beaucoup trop d'émotions, d'epic lors des combats, des boss, des fins secrètes, des moments tristes, des moments joyeux, je ne sais pas quoi dire si ce n'est que c'est la meilleure OST de tous les temps et que Yoko Shimomura est devenue ma compositrice d'OSTs préférée, une vraie déesse de la musique. Les openings sont chantés par Utada Hikaru qui fait la version jap' ET anglaise ce qui nous permet de ne pas avoir eu de vieille musique de remplacement américaine. Bravo Utada Hikaru, j'espère vraiment qu'elle fera celle de KH3.

Les personnages, le design est réalisé par Tetsuya Nomura et je trouve ça plus que parfait, à tel point que je ne peux limite pas me voir de fanart de KH. Mis à part ça, j'adhère totalement aux différentes personnalités, on a vraiment de tout dans KH et c'est assez étonnant vu qu'au final certains persos ont tellement de liens entre eux qu'on pourrait penser qu'ils se ressembleraient plus que ça. En parlant de ressemblance, ce point du scénario c'est quelque chose que je kiffe mais on y viendra après. Ce qui est vraiment cool c'est que le héros reste le héros au final malgré ses "défauts" il garde son importance tout en n'exagérant pas dans la démesure comme on pourrait le voir dans un shonen.

Et voilà enfin, le point ultime, le scénario, alors là, je pense que c'est mon point préféré, à chaque nouvel opus, je n'arrive jamais à deviner ce qui va se passer, je suis toujours surpris et à chaque nouvel opus, plus de questions se posent que de réponses ne sont apportées, ce jeu est vraiment incroyable, son scénario est tellement complexe et pourtant cohérent que l'on peut passer des heures à réfléchir dessus, à relire des informations sans se lasser et en redécouvrant même des choses. Bien qu'il est évident qu'à la base il n'était pas prévu aussi complexe, forcément quand ils ont sorti le 1 ils pouvaient pas savoir que ça allait faire une série aussi populaire, je trouve que tout le scénario se tient de façon incroyable, ça relève du génie et les liens faits avec les volets les plus anciens me mettront toujours autant sur le cul. Jouer à KH 1 avant et après avoir fait tous les autres ça n'est vraiment plus la même expérience. La rejouabilité est déjà énorme mais là c'est encore plus.
Enfin bref, sans aller trop loin KH se base sur des liens, des liens entre personnes, entre coeurs mais jamais de lien de sang ce qui n'est pas plus mal. Et je dois avouer que ça peut paraître compliqué vu tous les liens créés au final mais comme tout est lié au final ça crée des rebondissements énormes, des trucs auquel tu pouvais juste pas t'attendre alors que le background est posé! Enfin voilà, je pourrais passer des heures à en parler et à me rappeler des détails du scénario pour me dire "ah putain c'était ça, trop ouf" et l'aspect vaste de l'univers se ressent également dans le scénario.

En bref, vous l'aurez compris, je suis le fan le plus inconsidéré de ce jeu et je ne pense pas que cela soit si exagéré que ça au vu de la qualité de la série. Je l'avoue, il est difficile de la suivre à 100% vu qu'elle s'est déclinée sur beaucoup (trop) de consoles, mais bon voilà, c'est KH et j'pense qu'au moins les deux opus principaux (et BBS s'il faut en choisir un entre BBS et DDD) il faut les faire une fois dans sa vie. Si Disney vous rebute essayez quand même, et qui sait, l'aventure ne sera peut-être pas si périlleuse! Sans doute a-t-elle déjà commencé.

_________________________________________________________________________

Voilà donc l'incontournable topic ultime sur Kingdom Hearts, malgré la présentation, c'est bien sûr un topic général sur la série en entier, pas seulement le premier opus. Bravo à moi et vivement que je quintuple post cheers
Cross a écrit:
Bonjour à toi jeune homme,

Marre d'être nul ? Marre que les gens vous bloquent car vous devenez chiant à spammer ? Vous ne savez pas utiliser Google ? Vous n'écoutez pas les conseils ? Ce tuto est donc fait pour toi jeune prodige de demain. Si même avec moi, tu n'arrives pas à comprendre ce qu'il faut faire, bah arrètes les AMVs, car tu ne seras mais vraiment pas fait pour ça. Je préviens d'avance : aucun liens ne seront fournit. En effet, je compte sur vos capacités individuelles pour comprendre ce qu'il faut faire, car vous êtes grands et donc je n'ai aucune envie de vous tenir la main. Si vous avez un quelconque soucis, pas la peine de venir le dire ici, je ne répondrai à aucune question. Si vous voulez dire merci, alors ne me le dites pas, cela aura le don de me les briser. Sur ces belles paroles,c'est partie !
-> Première étape : Ce qu'il vous faut et un peu de vocabulaire !

L'AMV-Making repose sur plusieurs logiciels et des termes propres. Ainsi, jeune prodige, tu vas acquérir notre puissance de Shonen Boy et toi aussi devenir un nouveau combattant des AMVs.
Il te faut d'abord télécharger des logiciels : un logiciel de montage (Vegas, Adobe, autre), Virtual Dub Mod (un logiciel de post-production), AviSynth (un créateur de script video), un pack de codec (en gros, des compresseurs et des décompresseurs vidéos), un logiciel de compression (Zarx par exemple)

Tout ceci est trouvable sur le net gràçe à google, démerde toi comme tu veux, mais si tu n'arrives pas à ce stade, c'est que tu peux boire du cyanure sans qu'on te pleure réellement. Si tu es arrivé à tout avoir (c'est à dire en téléchargent le pack qui est sur AMV.Org, comme tout être civilisé), tu mérites de comprendre le vocabulaire de l'AMV-Making.

Tu te demandes certainement ce que veut dire FPS ou autre barbarisme ? C'est pourtant tout simple :

Spoiler:
 

Il y a bien d'autres termes mais ceci est le B.A-BA de ce que tu dois savoir jeune clippeur en herbe. Ainsi, tu pourras te la péter dans ta cours de récréation ou dans un dîner de famille. Sache quand même que le terme Rush signifie une séquence d'image provenant d'une vidéo, que filtre a la même définition que dans LE PETIT LAROUSSE et que la Terre tourne autour du Soleil. Bravo apprenti, tu as gagné un niveau, passant à l'étape suivante : l'ordre d'installation de tout ceci.
-> Deuxième étape : Dans quel ordre il faut que j'installe tout ceci ?

1) Le pack de codec : Il est essentiel de l'installer avant toute chose, car c'est Windows qui gère le tout et il programme les .exe de tel manière à ce qu'ils prennent en compte les précédentes installations.
2) AviSynth : Tu installes ce log après, il est intimement lié à Virtual Dub Mod et si tu l'installes après, certains .dll ne pourraient pas fonctionner (.dll = données pour faire court)
3) Virtual Dub : Le messie, il faut l'installer en dernier.
4) Vegas ou autre : S'installe quand tu veux à partir du moment  que les codecs l'ont été avant

Attention : certains codecs doivent être installer manuellement/séparément, c'est le cas du Lagarith. Mais si tu oublis, pas de lézard, le non compressé fait le même travail ais prend plus d'espace sur le disque dur quand tu dérush ton épisode.

Astuce : Je conseil l'utilisation du pack suivant AMVapp. Il y a de nombreux tutos très complets pour l'installation de ce dernier qui fait tout à votre place. Si vous avez un soucis, c'est que soit vous êtes cons, soit vous ne savez pas lire, soit vous êtes un idiot. La punition ? Bah la réinstallation pardi. Hardi compagnon, vous pouvez le faire

Bravo, tu as vaincu le dragon, mais ne te méprend pas aventurier, ceci n'est que le début avant d'affronter les vrais méchants de l'Empire.

-> Troisième étape : Virtual Dub, le combat !

Toutes les choses seront en référence avec l'image que je mettrai. Si vous n'arrivez pas à faire le lien, c'est que vous pouvez arrêter l'aventure ici, pour les autres, vous pourrez continuer le donjon sans crainte. Attention ... 3, 2, 1 IMAGE :
Image 1
Spoiler:
 

Image 2
Spoiler:
 

Image 3
Spoiler:
 

Mais avant tout, tu dois savoir quelque chose. Virtual Dub n'ouvre que les vidéos en .avi, car il est programmé pour ceci et uniquement ceci de base. Ainsi, si tu dois ouvrir une vidéo en .mp4, tu devras passer par un script .avs. Le .avs est une sorte d'ensemble de lignes de code, il exécutera en gros un ordre s'il est bien programmé (ohoh, vous devenez grands). Le script classique est le suivant :

Code:
directshowsource("Chemin d'accès vers la vidéo", audio=false)
converttoYV12
Explication :

DirectShowSource permet de voir la vidéo directement, il outrepasse la barrière du conteneur (c'est aussi le nom d'un pack de codec, que je vous conseil). les parenthèses et les quillemets sont obligatoires. Les guillemets abriteront le chemin d'accès, en gros l'endroit où se trouve la vidéo sur l'ordinateur (exemple "C:\Mes document\ma vidéo.avi"). Les parenthèses, elles, permettront l'application d'ordre supplémentaire, généralement le audio = false (attention, séparer le chemin d'accès et l'ordre par une virgule, comme dans l'exemple). Le "convertto" n'est pas une perte pour vos cerveaux, mettez le simplement et ne vous en préoccupez plus par la suite.
__________

Bravo, vous avancez bien. Maintenant paraméttront Virtual dub. L'image 1 montre que l'onglet "Fichier" est déroulé, vous pourrez voir "ouvrir un fichier vidéo ...", pas la peine de vous faire un dessin. La deuxième image montre l'onglet "Vidéo". C'est là que le combat débute. Vous cliquerez sur "Filtre". Cela ouvre une fenêtre (voir Image 3). Vous cliquerez sur "Ajouter", vous ouvrant différentes options qui sont des ordres pour le logiciels. Vous allez faire les suivant et dans cette ordre :

Spoiler:
 

Félicitation, maintenant vous cliquez sur "Fréquence d'image" (voir Image 2) et vous réglez les FPS en 23,976 quoi qu'il arrive. Attention, si vous avez des problèmes de lors de vos rotos (les frames fantômes), passez vos scènes en 25 fps. Enfin, vous cliquerez sur "Compression" et vous sélectionner "Non compressé" ou "Lagarith" (en fonction de vos goûts).
__________

- Utilisation du logiciel pour découper ses scènes :


Encadré en noir, les bouton permettant de se déplacer sur l'épisode. Ceux à gauche se déplacent images par images et ceux de droites d'images clefs par images clefs (en gros quand l'images changent, genre les gens discutent, changement d'angles). Encadré en rouge, c'est les boutons permettant de sélectionner le début de votre séquence et la fin pour découper (pas besoin de dire qui fait quoi, vous êtes intelligents je pense, enfin j'espère plutôt).

Enfin, retournez sur l'onglet "Fichier" (Image 1) et vous appuyez sur "Enregistrez sous...", vous sélectionnez votre dossier, renommez la séquence/rush et bravo, vous avez une scène. Maintenant, vous êtes bon pour la suite, c'est partie let's go, en avant les amis.
-> Quatrième étape : Le logiciel de montage (Vegas pour le cas présent), ou le B.A-BA !

Mais c'est que vous êtes doué si vous êtes là, bravo à toi garçon, j'ai l'espoir que tu fasses un vrai truc. Ou alors tu lis mais tu captes rien depuis le début mais tu es attardé donc tu fonces (je mise sur ce point personnellement). Tant mieux, je vais vous parlez du paramétrage de Vegas (car j'utilise ce logiciel).
Image 1
Spoiler:
 

Vous pouvez voir ici :

Spoiler:
 
__________

Vous pourrez voir trois boutons sur vos scènes, voici les images explicatives de ces derniers :
Image 2 et 3
Spoiler:
 
Spoiler:
 

Image 4
Spoiler:
 

Le premier Bouton sur votre séquence ne sert à rien pour nous.

Le second ouvre le "Panoramique/recadrage", il permet de changer la position de votre image.
Vous pouvez ici créer un mouvement par exemple comme un zoom (voir premier spoiler). Vous pourrez constate en bas une petite barre "position". Ceci permet de régler le timing de votre zoom efficace (les petits losanges illustrent la durées du zoom). Les losanges représentent des points clefs, en gros quand démarre et finit la modif. Il y aura autant de losange que de modification (ceci vos pour les effets). L'image du second spoiler illustre la deuxième fonction du bouton : les "rotoscopies". Pour les activés, il suffit de cocher la case de la seconde barre se nommant "Masque", vous activerez ici l'option "Plume" servant au découpage.
Le troisième bouton sert à ouvrir la fenêtre des effets (Image 4). Généralement, elle s'ouvre d'elle même quand vous glissez l'effet sur la séquence mais vous pouvez changer vos paramètres à nouveau grâce à ceci. Très pratique. Petite astuce : plus vous mettez d'effets, plus il y aura d'onglet au dessus, vous permettant de les sélectionner.

Voici le B.A-BA pour comprendre le logiciel, maintenant nous allons le paramétrer pour que votre projet soit le plus propre possible.
-> Cinquième étape : Paramétrer Vegas !

Après avoir vu les statistiques de ce boss de Final Fantasy : STK Edition Remix HD, vous allez maintenant vous équipez pour le boss. Oui, Queues de Phoenix et autres Méga-Potions/Elixirs vous sauveront durant ce duel épique (ceci est le mot en français, voila je vous économise un débat).
Image 1
Spoiler:
 

Image 2
Spoiler:
 

Allez dans l'onglet "Fichier", vous verrez l'option "Paramétre" (Image 1). Cliquez dessus et vous aurez une fenêtre qui apparaîtra (Image 2). Si vous avez une poitrine trop grosse pour voir la fenêtre, c'est que vous avez des gros seins mesdames et je ne peux rien pour vous.

Cette fenêtre vous permet de régler le projet en amont sur Vegas. Vous mettez la dimension de vos séquences, le fps de ces derniers et enfin le "rapport L/H pixel" sur 1,000000. Vous appuierez ensuite sur l'onglet "Barre" de cette fenêtre et vous vérifiez que le minutage est bien sur "Durée et images". Si ce n'est pas le cas, faite le.

Bravo, vous avez sauvez la princesse, mais elle a plus de ressource que vous monsieur car elle était là avant vous. Donc, à partir de cet instant, je ne discrimine plus les sexes. Mesdames, c'est pour vous : si vous faites autre chose que du graph, je tiens juste à vous dire que la partie montage est très différent de Photoshop, voila.
-> Sixième étape : J'ai fini, je fais quoi ?

Sérieux ? Vous avez fait un AMV ? Enfin une sorte de mutant ? Bravo j'applaudis, mais ce n'est pas fini car il faut que le projet soit convenablement sortie de Vegas, et cela est autrement moins drôle car je sais que vous êtes tous très nul pour ce point précis les amis. Mais PAPA OURS est là pour vous pauvres âmes (surtout toi, fille de 16 ans bien foutu, oui c'est à toi que je parle, et je suis pas si loin de toi).

Mais vous allez me dire : "Mais comment je sors la vidéo de Vegas ? Pitié dites moi tout !". Voici la réponse (Pour ceux qui s'intéresse à la fille, oui elle est là où vous le pensez).
Image 1
Spoiler:
 

Image 2
Spoiler:
 

Comme beaucoup de chose dans ce tuto, cela se passe dans l'onglet "Fichier" et vous cliquerez sur "Rendre en tant que" (Image 1). Ceci est logique mais certains ne saisissent pas, d'où ce tuto. Vous y êtes ? Bien, on va le vaincre ce maudit Seymour.

Ceci ouvre un fenêtre. Vous choisissez comme type de vidéo le conteneur .avi et vous appuyez sur "Personnalisé". A ce moment, vous pourrez paramétrer la vidéo pour qu'à sa sortie, elle soit parfaite. Dans projet, vous laisserez l'option "Optimisé". Vidéo, vous reprogrammez le tout (donc dimensions, fps, ...) et vous mettrez comme format vidéo "non compressé". Vous ne toucherez pas à l'audio (déjà que vidéo c'est pas ça ...). Vous faite OK, et vous cliquez sur "Enregistrer" après avoir décocher toutes les cases en bas. Tout ceci fait référence à l'Image 2.

Mais ? Un boss caché, rah c'est con pour vous, moi je reste le narrateur. Mais comme c'est japs, la femme se fera violé par un poulpe géant pendant que le mec devra assister à la scène impuissant et en mode rage (pour quoi en mode rage ? Faut lui demander). Mais vous c'est la dernière ligne, donc je vais vous aider.
-> Dernière étape : L'encodage Final ou le passage du Jumanji !

On y est, on va le faire, détruire le Jumanji et ce maudit chasseur. Mais c'est ici le plus dur car vous allez devoir faire ce que je vous dis à la lettre. Pret ? C'est parti.

Déjà, j'utilise Zarx. Vous irez le télécharger et vérifiez d'abord que vous avez bien deux choses dedans : AvisynthWrapper.dll et l'application neroAacEnc. Si c'est le cas, c'est good, sinon trouvez les. Après, faite exécuter toutes applications du fichier en tant qu'admin et lancez Zarx. Ceci permet d'éviter de nombreux bugs étranges. Si c'est fait, bravo.
Ensuite, faite un script .avs vers votre amv. Il devrait ressembler à ceci :

Code:
directshowsource("chemin d'accès vers mon amv")
converttoYV12
__________

Image 1
Spoiler:
 

Voici enfin la dernière ligne droite. Vous être devant Zarxgui, et c'est le seul onglet à toucher. Rien de plus simple ici :

Spoiler:
 
-> Etape bonus : Faire un lien Direct Dowload !

Inscrivez vous gratuitement sur Mediafire ou Mega, ces derniers proposent de stockez votre vidéo et de permettre leur diffusion. Ils peuvent prendre des vidéos de 150MO à 500MO pour les comptes gratuits. Un lien Direct Download nous permet de juger à sa juste valeur votre vidéo. Nous acceptons les streams mais c'est moins bon. Si votre vidéo fait plus de 150MO, c'est que vous avez raté l'étape finale et que vous êtes définitivement mauvais.
Merci à tous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PBE
Sora to Kasai
Sora to Kasai


Masculin Messages : 4310
Date d'inscription : 21/07/2010
Age : 25
Localisation : Au revoir

MessageSujet: Re: [MagicDarkLight] Crimson Iris   Mar 1 Déc - 21:19

MagicDarkLight a écrit:
J'EN PEUX PLUS DE CETTE TEAM

Et vous?


Joke aside, c'est cool de voir que t'as tenté un truc plus "psyche", j'ai bien kiffer le regarder sur écran géant au geekfest.





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tricky
Sora to Kasai
Sora to Kasai


Masculin Messages : 2177
Date d'inscription : 31/05/2009
Age : 22
Localisation : Chez Adrien Heraud

MessageSujet: Re: [MagicDarkLight] Crimson Iris   Mar 1 Déc - 21:20

El.G a écrit:
Tricky a écrit:
El.G a écrit:
Tricky a écrit:
Sephi a écrit:


Pas vraiment grand chose à dire sur le clip. C'était fun à faire parce que c'est une musique assez tripante à clipper.
Merci à Fadoo et MDL pour avoir vaguement suivi le projet, sinon merci à tout ceux qui on aimé mon clip !

Anime: Soul Eater, OrelSan - Raelsan + Durarara, K project, Ao no Exorcist, Code Breaker, K-On, Sword Art Online, Fate Zero, To Aru qlqch puis ta mère.
Music: DJ Shimamura feat. MC STONE - VIBES! // IAM - Noble Art (Feat. Method Man & Redman)
Lien Ddl: >>ICI<<




MagicDarkLight a écrit:

Kingdom Hearts

    Infos:Éditeur: Tetsuya NomuraShinji HashimotoDéveloppeur: Square Enix (Square Soft)Jupiterh.a.n.d.Distributeur: Square Enix (Square Soft)Disney Interactive StudiosGenre: Action-RPGDébut de la série: 28 mars 2002

Synopsis:

"Depuis peu, je fais des rêves étranges... Mais, je me demande s'ils sont réels."

La peur confine la Lumière dans les Ténèbres. Ton courage est la Clé...

Lorsqu'une tempête surnaturelle projette le jeune Sora vers une terre inconnue, celui-ci part à la recherche de ses amis disparus.
Mais Sora n'est pas seul dans sa quête: Donald, le magicien royal et le capitaine Dingo se joignent à lui. Ce trio de choc remuera ciel et terre pour retrouver les amis de Sora, tout en affrontant les terrifiants "Sans-coeur"...

Opening (Fr):


_______________________________________________________________

Mon avis:
Ai-je vraiment besoin de le répéter, ce jeu (ou plutôt cette série) est le meilleur de tous les mondes.

Le gameplay en action-rpg, c'est sans doute le plus abouti de ce genre, dynamique, technique si l'on ose se mettre quelques challenges ou même pas, beau, fluide, impressionnant, bien pensé à chaque nouvel opus, c'est vraiment du bonheur de juste prendre une console ou une manette en main et de juste jouer, se faire des Sans Coeurs ou autres créatures en boucle pendant des heures serait du bonheur, les boss même si on ne peut pas ranger KH dans une série très difficile (bien que le 1, BBS et DDD ait leur lot de challenge pur) sont vraiment bien pensés et originaux, il n'est pas rare d'avoir de nouvelles expériences de gameplay au milieu d'un des jeux enfin bref, vous l'aurez compris, c'est plus que parfait. Citons quand même un défaut de caméra dans le 1 et dans DDD. (mais c'est ceux qui savent pas jouer que ça gêne!)

L'idée novatrice de mélanger Disney et Final Fantasy, ça apporte vraiment une ambiance spéciale qu'on ne retrouve dans aucun autre jeu, c'est une des forces de KH même si certains pensent que ce serait mieux sans Disney moi je pense que ça n'aurait plus rien à voir. Même si l'importance de Disney tend à décroître vu la complexité du scénario de KH, l'ambiance et les différents mondes sont toujours là, on rencontre toujours des persos insolites et moi j'aime ça. C'est très diversifié, on est souvent émerveillé par les différentes caractéristiques de chaque monde, l'univers est vaste et je ne résiste pas à passer au peigne fin chacun d'entre eux pour récupérer les coffres ou autres bonus. Bien sûr même les mondes exclusifs de KH sont cultes, je frissonne rien qu'à citer Traverse Town, je bouillonne en pensant à Twilight Town et je parle français en disant Illusiopolis.

Niveau graphisme, KH a toujours été un jeu vraiment beau, d'ailleurs KH 2 est sans doute l'un des plus beaux jeux de la PS2, quant à BBS il doit se ranger dans les plus beaux de la PSP (si pas le plus beau) et DDD sur 3DS pareil. Même les opus DS sont vraiment bien à ce niveau, y a pas mal de scènes "HD" et les décors sont vraiment bien représentés, perso' la première fois ça m'avait étonné de voir que certains lieux étaient si familiers par rapport aux opus PS2. Enfin bref, beaucoup de jolies couleurs et effets de lumière, on peut regretter un manque d'animation faciale d'après les plus rageux mais bon pour ceux qui ont vu les grimaces de Sora c'est de la mauvaise foi. Quant aux scènes CG j'en parle même pas, allez voir l'opening de KH2 ou la fin secrète ce sont des merveilles. Quant à KH1 s'il n'est pas aussi parfait graphiquement que le 2, il faut se remettre dans le contexte, sorti au tout début de la PS2 comme FF 10, je trouve qu'il est vraiment très joli si on compare ces deux jeux. Bref, sacrés graphismes.

La musique est signée Yoko Shimomura (et quelques autres noms cools pour BBS et DDD) principalement et c'est... magnifique. Les OSTs sont une part vraiment importante du jeu, ils peuvent passer d'un remake d'une musique Disney à la sauce A-RPG à des thèmes tout simplement sublimes. On connaît tous la musique du menu, Dearly Beloved qui est devenue culte et bénéficie d'une nouvelle version toujours plus magistrale d'opus en opus. Enfin voilà, beaucoup trop d'émotions, d'epic lors des combats, des boss, des fins secrètes, des moments tristes, des moments joyeux, je ne sais pas quoi dire si ce n'est que c'est la meilleure OST de tous les temps et que Yoko Shimomura est devenue ma compositrice d'OSTs préférée, une vraie déesse de la musique. Les openings sont chantés par Utada Hikaru qui fait la version jap' ET anglaise ce qui nous permet de ne pas avoir eu de vieille musique de remplacement américaine. Bravo Utada Hikaru, j'espère vraiment qu'elle fera celle de KH3.

Les personnages, le design est réalisé par Tetsuya Nomura et je trouve ça plus que parfait, à tel point que je ne peux limite pas me voir de fanart de KH. Mis à part ça, j'adhère totalement aux différentes personnalités, on a vraiment de tout dans KH et c'est assez étonnant vu qu'au final certains persos ont tellement de liens entre eux qu'on pourrait penser qu'ils se ressembleraient plus que ça. En parlant de ressemblance, ce point du scénario c'est quelque chose que je kiffe mais on y viendra après. Ce qui est vraiment cool c'est que le héros reste le héros au final malgré ses "défauts" il garde son importance tout en n'exagérant pas dans la démesure comme on pourrait le voir dans un shonen.

Et voilà enfin, le point ultime, le scénario, alors là, je pense que c'est mon point préféré, à chaque nouvel opus, je n'arrive jamais à deviner ce qui va se passer, je suis toujours surpris et à chaque nouvel opus, plus de questions se posent que de réponses ne sont apportées, ce jeu est vraiment incroyable, son scénario est tellement complexe et pourtant cohérent que l'on peut passer des heures à réfléchir dessus, à relire des informations sans se lasser et en redécouvrant même des choses. Bien qu'il est évident qu'à la base il n'était pas prévu aussi complexe, forcément quand ils ont sorti le 1 ils pouvaient pas savoir que ça allait faire une série aussi populaire, je trouve que tout le scénario se tient de façon incroyable, ça relève du génie et les liens faits avec les volets les plus anciens me mettront toujours autant sur le cul. Jouer à KH 1 avant et après avoir fait tous les autres ça n'est vraiment plus la même expérience. La rejouabilité est déjà énorme mais là c'est encore plus.
Enfin bref, sans aller trop loin KH se base sur des liens, des liens entre personnes, entre coeurs mais jamais de lien de sang ce qui n'est pas plus mal. Et je dois avouer que ça peut paraître compliqué vu tous les liens créés au final mais comme tout est lié au final ça crée des rebondissements énormes, des trucs auquel tu pouvais juste pas t'attendre alors que le background est posé! Enfin voilà, je pourrais passer des heures à en parler et à me rappeler des détails du scénario pour me dire "ah putain c'était ça, trop ouf" et l'aspect vaste de l'univers se ressent également dans le scénario.

En bref, vous l'aurez compris, je suis le fan le plus inconsidéré de ce jeu et je ne pense pas que cela soit si exagéré que ça au vu de la qualité de la série. Je l'avoue, il est difficile de la suivre à 100% vu qu'elle s'est déclinée sur beaucoup (trop) de consoles, mais bon voilà, c'est KH et j'pense qu'au moins les deux opus principaux (et BBS s'il faut en choisir un entre BBS et DDD) il faut les faire une fois dans sa vie. Si Disney vous rebute essayez quand même, et qui sait, l'aventure ne sera peut-être pas si périlleuse! Sans doute a-t-elle déjà commencé.

_________________________________________________________________________

Voilà donc l'incontournable topic ultime sur Kingdom Hearts, malgré la présentation, c'est bien sûr un topic général sur la série en entier, pas seulement le premier opus. Bravo à moi et vivement que je quintuple post cheers
Cross a écrit:
Bonjour à toi jeune homme,

Marre d'être nul ? Marre que les gens vous bloquent car vous devenez chiant à spammer ? Vous ne savez pas utiliser Google ? Vous n'écoutez pas les conseils ? Ce tuto est donc fait pour toi jeune prodige de demain. Si même avec moi, tu n'arrives pas à comprendre ce qu'il faut faire, bah arrètes les AMVs, car tu ne seras mais vraiment pas fait pour ça. Je préviens d'avance : aucun liens ne seront fournit. En effet, je compte sur vos capacités individuelles pour comprendre ce qu'il faut faire, car vous êtes grands et donc je n'ai aucune envie de vous tenir la main. Si vous avez un quelconque soucis, pas la peine de venir le dire ici, je ne répondrai à aucune question. Si vous voulez dire merci, alors ne me le dites pas, cela aura le don de me les briser. Sur ces belles paroles,c'est partie !
-> Première étape : Ce qu'il vous faut et un peu de vocabulaire !

L'AMV-Making repose sur plusieurs logiciels et des termes propres. Ainsi, jeune prodige, tu vas acquérir notre puissance de Shonen Boy et toi aussi devenir un nouveau combattant des AMVs.
Il te faut d'abord télécharger des logiciels : un logiciel de montage (Vegas, Adobe, autre), Virtual Dub Mod (un logiciel de post-production), AviSynth (un créateur de script video), un pack de codec (en gros, des compresseurs et des décompresseurs vidéos), un logiciel de compression (Zarx par exemple)

Tout ceci est trouvable sur le net gràçe à google, démerde toi comme tu veux, mais si tu n'arrives pas à ce stade, c'est que tu peux boire du cyanure sans qu'on te pleure réellement. Si tu es arrivé à tout avoir (c'est à dire en téléchargent le pack qui est sur AMV.Org, comme tout être civilisé), tu mérites de comprendre le vocabulaire de l'AMV-Making.

Tu te demandes certainement ce que veut dire FPS ou autre barbarisme ? C'est pourtant tout simple :

Spoiler:
 

Il y a bien d'autres termes mais ceci est le B.A-BA de ce que tu dois savoir jeune clippeur en herbe. Ainsi, tu pourras te la péter dans ta cours de récréation ou dans un dîner de famille. Sache quand même que le terme Rush signifie une séquence d'image provenant d'une vidéo, que filtre a la même définition que dans LE PETIT LAROUSSE et que la Terre tourne autour du Soleil. Bravo apprenti, tu as gagné un niveau, passant à l'étape suivante : l'ordre d'installation de tout ceci.
-> Deuxième étape : Dans quel ordre il faut que j'installe tout ceci ?

1) Le pack de codec : Il est essentiel de l'installer avant toute chose, car c'est Windows qui gère le tout et il programme les .exe de tel manière à ce qu'ils prennent en compte les précédentes installations.
2) AviSynth : Tu installes ce log après, il est intimement lié à Virtual Dub Mod et si tu l'installes après, certains .dll ne pourraient pas fonctionner (.dll = données pour faire court)
3) Virtual Dub : Le messie, il faut l'installer en dernier.
4) Vegas ou autre : S'installe quand tu veux à partir du moment  que les codecs l'ont été avant

Attention : certains codecs doivent être installer manuellement/séparément, c'est le cas du Lagarith. Mais si tu oublis, pas de lézard, le non compressé fait le même travail ais prend plus d'espace sur le disque dur quand tu dérush ton épisode.

Astuce : Je conseil l'utilisation du pack suivant AMVapp. Il y a de nombreux tutos très complets pour l'installation de ce dernier qui fait tout à votre place. Si vous avez un soucis, c'est que soit vous êtes cons, soit vous ne savez pas lire, soit vous êtes un idiot. La punition ? Bah la réinstallation pardi. Hardi compagnon, vous pouvez le faire

Bravo, tu as vaincu le dragon, mais ne te méprend pas aventurier, ceci n'est que le début avant d'affronter les vrais méchants de l'Empire.

-> Troisième étape : Virtual Dub, le combat !

Toutes les choses seront en référence avec l'image que je mettrai. Si vous n'arrivez pas à faire le lien, c'est que vous pouvez arrêter l'aventure ici, pour les autres, vous pourrez continuer le donjon sans crainte. Attention ... 3, 2, 1 IMAGE :
Image 1
Spoiler:
 

Image 2
Spoiler:
 

Image 3
Spoiler:
 

Mais avant tout, tu dois savoir quelque chose. Virtual Dub n'ouvre que les vidéos en .avi, car il est programmé pour ceci et uniquement ceci de base. Ainsi, si tu dois ouvrir une vidéo en .mp4, tu devras passer par un script .avs. Le .avs est une sorte d'ensemble de lignes de code, il exécutera en gros un ordre s'il est bien programmé (ohoh, vous devenez grands). Le script classique est le suivant :

Code:
directshowsource("Chemin d'accès vers la vidéo", audio=false)
converttoYV12
Explication :

DirectShowSource permet de voir la vidéo directement, il outrepasse la barrière du conteneur (c'est aussi le nom d'un pack de codec, que je vous conseil). les parenthèses et les quillemets sont obligatoires. Les guillemets abriteront le chemin d'accès, en gros l'endroit où se trouve la vidéo sur l'ordinateur (exemple "C:\Mes document\ma vidéo.avi"). Les parenthèses, elles, permettront l'application d'ordre supplémentaire, généralement le audio = false (attention, séparer le chemin d'accès et l'ordre par une virgule, comme dans l'exemple). Le "convertto" n'est pas une perte pour vos cerveaux, mettez le simplement et ne vous en préoccupez plus par la suite.
__________

Bravo, vous avancez bien. Maintenant paraméttront Virtual dub. L'image 1 montre que l'onglet "Fichier" est déroulé, vous pourrez voir "ouvrir un fichier vidéo ...", pas la peine de vous faire un dessin. La deuxième image montre l'onglet "Vidéo". C'est là que le combat débute. Vous cliquerez sur "Filtre". Cela ouvre une fenêtre (voir Image 3). Vous cliquerez sur "Ajouter", vous ouvrant différentes options qui sont des ordres pour le logiciels. Vous allez faire les suivant et dans cette ordre :

Spoiler:
 

Félicitation, maintenant vous cliquez sur "Fréquence d'image" (voir Image 2) et vous réglez les FPS en 23,976 quoi qu'il arrive. Attention, si vous avez des problèmes de lors de vos rotos (les frames fantômes), passez vos scènes en 25 fps. Enfin, vous cliquerez sur "Compression" et vous sélectionner "Non compressé" ou "Lagarith" (en fonction de vos goûts).
__________

- Utilisation du logiciel pour découper ses scènes :


Encadré en noir, les bouton permettant de se déplacer sur l'épisode. Ceux à gauche se déplacent images par images et ceux de droites d'images clefs par images clefs (en gros quand l'images changent, genre les gens discutent, changement d'angles). Encadré en rouge, c'est les boutons permettant de sélectionner le début de votre séquence et la fin pour découper (pas besoin de dire qui fait quoi, vous êtes intelligents je pense, enfin j'espère plutôt).

Enfin, retournez sur l'onglet "Fichier" (Image 1) et vous appuyez sur "Enregistrez sous...", vous sélectionnez votre dossier, renommez la séquence/rush et bravo, vous avez une scène. Maintenant, vous êtes bon pour la suite, c'est partie let's go, en avant les amis.
-> Quatrième étape : Le logiciel de montage (Vegas pour le cas présent), ou le B.A-BA !

Mais c'est que vous êtes doué si vous êtes là, bravo à toi garçon, j'ai l'espoir que tu fasses un vrai truc. Ou alors tu lis mais tu captes rien depuis le début mais tu es attardé donc tu fonces (je mise sur ce point personnellement). Tant mieux, je vais vous parlez du paramétrage de Vegas (car j'utilise ce logiciel).
Image 1
Spoiler:
 

Vous pouvez voir ici :

Spoiler:
 
__________

Vous pourrez voir trois boutons sur vos scènes, voici les images explicatives de ces derniers :
Image 2 et 3
Spoiler:
 
Spoiler:
 

Image 4
Spoiler:
 

Le premier Bouton sur votre séquence ne sert à rien pour nous.

Le second ouvre le "Panoramique/recadrage", il permet de changer la position de votre image.
Vous pouvez ici créer un mouvement par exemple comme un zoom (voir premier spoiler). Vous pourrez constate en bas une petite barre "position". Ceci permet de régler le timing de votre zoom efficace (les petits losanges illustrent la durées du zoom). Les losanges représentent des points clefs, en gros quand démarre et finit la modif. Il y aura autant de losange que de modification (ceci vos pour les effets). L'image du second spoiler illustre la deuxième fonction du bouton : les "rotoscopies". Pour les activés, il suffit de cocher la case de la seconde barre se nommant "Masque", vous activerez ici l'option "Plume" servant au découpage.
Le troisième bouton sert à ouvrir la fenêtre des effets (Image 4). Généralement, elle s'ouvre d'elle même quand vous glissez l'effet sur la séquence mais vous pouvez changer vos paramètres à nouveau grâce à ceci. Très pratique. Petite astuce : plus vous mettez d'effets, plus il y aura d'onglet au dessus, vous permettant de les sélectionner.

Voici le B.A-BA pour comprendre le logiciel, maintenant nous allons le paramétrer pour que votre projet soit le plus propre possible.
-> Cinquième étape : Paramétrer Vegas !

Après avoir vu les statistiques de ce boss de Final Fantasy : STK Edition Remix HD, vous allez maintenant vous équipez pour le boss. Oui, Queues de Phoenix et autres Méga-Potions/Elixirs vous sauveront durant ce duel épique (ceci est le mot en français, voila je vous économise un débat).
Image 1
Spoiler:
 

Image 2
Spoiler:
 

Allez dans l'onglet "Fichier", vous verrez l'option "Paramétre" (Image 1). Cliquez dessus et vous aurez une fenêtre qui apparaîtra (Image 2). Si vous avez une poitrine trop grosse pour voir la fenêtre, c'est que vous avez des gros seins mesdames et je ne peux rien pour vous.

Cette fenêtre vous permet de régler le projet en amont sur Vegas. Vous mettez la dimension de vos séquences, le fps de ces derniers et enfin le "rapport L/H pixel" sur 1,000000. Vous appuierez ensuite sur l'onglet "Barre" de cette fenêtre et vous vérifiez que le minutage est bien sur "Durée et images". Si ce n'est pas le cas, faite le.

Bravo, vous avez sauvez la princesse, mais elle a plus de ressource que vous monsieur car elle était là avant vous. Donc, à partir de cet instant, je ne discrimine plus les sexes. Mesdames, c'est pour vous : si vous faites autre chose que du graph, je tiens juste à vous dire que la partie montage est très différent de Photoshop, voila.
-> Sixième étape : J'ai fini, je fais quoi ?

Sérieux ? Vous avez fait un AMV ? Enfin une sorte de mutant ? Bravo j'applaudis, mais ce n'est pas fini car il faut que le projet soit convenablement sortie de Vegas, et cela est autrement moins drôle car je sais que vous êtes tous très nul pour ce point précis les amis. Mais PAPA OURS est là pour vous pauvres âmes (surtout toi, fille de 16 ans bien foutu, oui c'est à toi que je parle, et je suis pas si loin de toi).

Mais vous allez me dire : "Mais comment je sors la vidéo de Vegas ? Pitié dites moi tout !". Voici la réponse (Pour ceux qui s'intéresse à la fille, oui elle est là où vous le pensez).
Image 1
Spoiler:
 

Image 2
Spoiler:
 

Comme beaucoup de chose dans ce tuto, cela se passe dans l'onglet "Fichier" et vous cliquerez sur "Rendre en tant que" (Image 1). Ceci est logique mais certains ne saisissent pas, d'où ce tuto. Vous y êtes ? Bien, on va le vaincre ce maudit Seymour.

Ceci ouvre un fenêtre. Vous choisissez comme type de vidéo le conteneur .avi et vous appuyez sur "Personnalisé". A ce moment, vous pourrez paramétrer la vidéo pour qu'à sa sortie, elle soit parfaite. Dans projet, vous laisserez l'option "Optimisé". Vidéo, vous reprogrammez le tout (donc dimensions, fps, ...) et vous mettrez comme format vidéo "non compressé". Vous ne toucherez pas à l'audio (déjà que vidéo c'est pas ça ...). Vous faite OK, et vous cliquez sur "Enregistrer" après avoir décocher toutes les cases en bas. Tout ceci fait référence à l'Image 2.

Mais ? Un boss caché, rah c'est con pour vous, moi je reste le narrateur. Mais comme c'est japs, la femme se fera violé par un poulpe géant pendant que le mec devra assister à la scène impuissant et en mode rage (pour quoi en mode rage ? Faut lui demander). Mais vous c'est la dernière ligne, donc je vais vous aider.
-> Dernière étape : L'encodage Final ou le passage du Jumanji !

On y est, on va le faire, détruire le Jumanji et ce maudit chasseur. Mais c'est ici le plus dur car vous allez devoir faire ce que je vous dis à la lettre. Pret ? C'est parti.

Déjà, j'utilise Zarx. Vous irez le télécharger et vérifiez d'abord que vous avez bien deux choses dedans : AvisynthWrapper.dll et l'application neroAacEnc. Si c'est le cas, c'est good, sinon trouvez les. Après, faite exécuter toutes applications du fichier en tant qu'admin et lancez Zarx. Ceci permet d'éviter de nombreux bugs étranges. Si c'est fait, bravo.
Ensuite, faite un script .avs vers votre amv. Il devrait ressembler à ceci :

Code:
directshowsource("chemin d'accès vers mon amv")
converttoYV12
__________

Image 1
Spoiler:
 

Voici enfin la dernière ligne droite. Vous être devant Zarxgui, et c'est le seul onglet à toucher. Rien de plus simple ici :

Spoiler:
 
-> Etape bonus : Faire un lien Direct Dowload !

Inscrivez vous gratuitement sur Mediafire ou Mega, ces derniers proposent de stockez votre vidéo et de permettre leur diffusion. Ils peuvent prendre des vidéos de 150MO à 500MO pour les comptes gratuits. Un lien Direct Download nous permet de juger à sa juste valeur votre vidéo. Nous acceptons les streams mais c'est moins bon. Si votre vidéo fait plus de 150MO, c'est que vous avez raté l'étape finale et que vous êtes définitivement mauvais.
Merci à tous !

Tricky a écrit:
El.G a écrit:
Tricky a écrit:
Sephi a écrit:


Pas vraiment grand chose à dire sur le clip. C'était fun à faire parce que c'est une musique assez tripante à clipper.
Merci à Fadoo et MDL pour avoir vaguement suivi le projet, sinon merci à tout ceux qui on aimé mon clip !

Anime: Soul Eater, OrelSan - Raelsan + Durarara, K project, Ao no Exorcist, Code Breaker, K-On, Sword Art Online, Fate Zero, To Aru qlqch puis ta mère.
Music: DJ Shimamura feat. MC STONE - VIBES! // IAM - Noble Art (Feat. Method Man & Redman)
Lien Ddl: >>ICI<<




MagicDarkLight a écrit:

Kingdom Hearts

    Infos:Éditeur: Tetsuya NomuraShinji HashimotoDéveloppeur: Square Enix (Square Soft)Jupiterh.a.n.d.Distributeur: Square Enix (Square Soft)Disney Interactive StudiosGenre: Action-RPGDébut de la série: 28 mars 2002

Synopsis:

"Depuis peu, je fais des rêves étranges... Mais, je me demande s'ils sont réels."

La peur confine la Lumière dans les Ténèbres. Ton courage est la Clé...

Lorsqu'une tempête surnaturelle projette le jeune Sora vers une terre inconnue, celui-ci part à la recherche de ses amis disparus.
Mais Sora n'est pas seul dans sa quête: Donald, le magicien royal et le capitaine Dingo se joignent à lui. Ce trio de choc remuera ciel et terre pour retrouver les amis de Sora, tout en affrontant les terrifiants "Sans-coeur"...

Opening (Fr):


_______________________________________________________________

Mon avis:
Ai-je vraiment besoin de le répéter, ce jeu (ou plutôt cette série) est le meilleur de tous les mondes.

Le gameplay en action-rpg, c'est sans doute le plus abouti de ce genre, dynamique, technique si l'on ose se mettre quelques challenges ou même pas, beau, fluide, impressionnant, bien pensé à chaque nouvel opus, c'est vraiment du bonheur de juste prendre une console ou une manette en main et de juste jouer, se faire des Sans Coeurs ou autres créatures en boucle pendant des heures serait du bonheur, les boss même si on ne peut pas ranger KH dans une série très difficile (bien que le 1, BBS et DDD ait leur lot de challenge pur) sont vraiment bien pensés et originaux, il n'est pas rare d'avoir de nouvelles expériences de gameplay au milieu d'un des jeux enfin bref, vous l'aurez compris, c'est plus que parfait. Citons quand même un défaut de caméra dans le 1 et dans DDD. (mais c'est ceux qui savent pas jouer que ça gêne!)

L'idée novatrice de mélanger Disney et Final Fantasy, ça apporte vraiment une ambiance spéciale qu'on ne retrouve dans aucun autre jeu, c'est une des forces de KH même si certains pensent que ce serait mieux sans Disney moi je pense que ça n'aurait plus rien à voir. Même si l'importance de Disney tend à décroître vu la complexité du scénario de KH, l'ambiance et les différents mondes sont toujours là, on rencontre toujours des persos insolites et moi j'aime ça. C'est très diversifié, on est souvent émerveillé par les différentes caractéristiques de chaque monde, l'univers est vaste et je ne résiste pas à passer au peigne fin chacun d'entre eux pour récupérer les coffres ou autres bonus. Bien sûr même les mondes exclusifs de KH sont cultes, je frissonne rien qu'à citer Traverse Town, je bouillonne en pensant à Twilight Town et je parle français en disant Illusiopolis.

Niveau graphisme, KH a toujours été un jeu vraiment beau, d'ailleurs KH 2 est sans doute l'un des plus beaux jeux de la PS2, quant à BBS il doit se ranger dans les plus beaux de la PSP (si pas le plus beau) et DDD sur 3DS pareil. Même les opus DS sont vraiment bien à ce niveau, y a pas mal de scènes "HD" et les décors sont vraiment bien représentés, perso' la première fois ça m'avait étonné de voir que certains lieux étaient si familiers par rapport aux opus PS2. Enfin bref, beaucoup de jolies couleurs et effets de lumière, on peut regretter un manque d'animation faciale d'après les plus rageux mais bon pour ceux qui ont vu les grimaces de Sora c'est de la mauvaise foi. Quant aux scènes CG j'en parle même pas, allez voir l'opening de KH2 ou la fin secrète ce sont des merveilles. Quant à KH1 s'il n'est pas aussi parfait graphiquement que le 2, il faut se remettre dans le contexte, sorti au tout début de la PS2 comme FF 10, je trouve qu'il est vraiment très joli si on compare ces deux jeux. Bref, sacrés graphismes.

La musique est signée Yoko Shimomura (et quelques autres noms cools pour BBS et DDD) principalement et c'est... magnifique. Les OSTs sont une part vraiment importante du jeu, ils peuvent passer d'un remake d'une musique Disney à la sauce A-RPG à des thèmes tout simplement sublimes. On connaît tous la musique du menu, Dearly Beloved qui est devenue culte et bénéficie d'une nouvelle version toujours plus magistrale d'opus en opus. Enfin voilà, beaucoup trop d'émotions, d'epic lors des combats, des boss, des fins secrètes, des moments tristes, des moments joyeux, je ne sais pas quoi dire si ce n'est que c'est la meilleure OST de tous les temps et que Yoko Shimomura est devenue ma compositrice d'OSTs préférée, une vraie déesse de la musique. Les openings sont chantés par Utada Hikaru qui fait la version jap' ET anglaise ce qui nous permet de ne pas avoir eu de vieille musique de remplacement américaine. Bravo Utada Hikaru, j'espère vraiment qu'elle fera celle de KH3.

Les personnages, le design est réalisé par Tetsuya Nomura et je trouve ça plus que parfait, à tel point que je ne peux limite pas me voir de fanart de KH. Mis à part ça, j'adhère totalement aux différentes personnalités, on a vraiment de tout dans KH et c'est assez étonnant vu qu'au final certains persos ont tellement de liens entre eux qu'on pourrait penser qu'ils se ressembleraient plus que ça. En parlant de ressemblance, ce point du scénario c'est quelque chose que je kiffe mais on y viendra après. Ce qui est vraiment cool c'est que le héros reste le héros au final malgré ses "défauts" il garde son importance tout en n'exagérant pas dans la démesure comme on pourrait le voir dans un shonen.

Et voilà enfin, le point ultime, le scénario, alors là, je pense que c'est mon point préféré, à chaque nouvel opus, je n'arrive jamais à deviner ce qui va se passer, je suis toujours surpris et à chaque nouvel opus, plus de questions se posent que de réponses ne sont apportées, ce jeu est vraiment incroyable, son scénario est tellement complexe et pourtant cohérent que l'on peut passer des heures à réfléchir dessus, à relire des informations sans se lasser et en redécouvrant même des choses. Bien qu'il est évident qu'à la base il n'était pas prévu aussi complexe, forcément quand ils ont sorti le 1 ils pouvaient pas savoir que ça allait faire une série aussi populaire, je trouve que tout le scénario se tient de façon incroyable, ça relève du génie et les liens faits avec les volets les plus anciens me mettront toujours autant sur le cul. Jouer à KH 1 avant et après avoir fait tous les autres ça n'est vraiment plus la même expérience. La rejouabilité est déjà énorme mais là c'est encore plus.
Enfin bref, sans aller trop loin KH se base sur des liens, des liens entre personnes, entre coeurs mais jamais de lien de sang ce qui n'est pas plus mal. Et je dois avouer que ça peut paraître compliqué vu tous les liens créés au final mais comme tout est lié au final ça crée des rebondissements énormes, des trucs auquel tu pouvais juste pas t'attendre alors que le background est posé! Enfin voilà, je pourrais passer des heures à en parler et à me rappeler des détails du scénario pour me dire "ah putain c'était ça, trop ouf" et l'aspect vaste de l'univers se ressent également dans le scénario.

En bref, vous l'aurez compris, je suis le fan le plus inconsidéré de ce jeu et je ne pense pas que cela soit si exagéré que ça au vu de la qualité de la série. Je l'avoue, il est difficile de la suivre à 100% vu qu'elle s'est déclinée sur beaucoup (trop) de consoles, mais bon voilà, c'est KH et j'pense qu'au moins les deux opus principaux (et BBS s'il faut en choisir un entre BBS et DDD) il faut les faire une fois dans sa vie. Si Disney vous rebute essayez quand même, et qui sait, l'aventure ne sera peut-être pas si périlleuse! Sans doute a-t-elle déjà commencé.

_________________________________________________________________________

Voilà donc l'incontournable topic ultime sur Kingdom Hearts, malgré la présentation, c'est bien sûr un topic général sur la série en entier, pas seulement le premier opus. Bravo à moi et vivement que je quintuple post cheers
Cross a écrit:
Bonjour à toi jeune homme,

Marre d'être nul ? Marre que les gens vous bloquent car vous devenez chiant à spammer ? Vous ne savez pas utiliser Google ? Vous n'écoutez pas les conseils ? Ce tuto est donc fait pour toi jeune prodige de demain. Si même avec moi, tu n'arrives pas à comprendre ce qu'il faut faire, bah arrètes les AMVs, car tu ne seras mais vraiment pas fait pour ça. Je préviens d'avance : aucun liens ne seront fournit. En effet, je compte sur vos capacités individuelles pour comprendre ce qu'il faut faire, car vous êtes grands et donc je n'ai aucune envie de vous tenir la main. Si vous avez un quelconque soucis, pas la peine de venir le dire ici, je ne répondrai à aucune question. Si vous voulez dire merci, alors ne me le dites pas, cela aura le don de me les briser. Sur ces belles paroles,c'est partie !
-> Première étape : Ce qu'il vous faut et un peu de vocabulaire !

L'AMV-Making repose sur plusieurs logiciels et des termes propres. Ainsi, jeune prodige, tu vas acquérir notre puissance de Shonen Boy et toi aussi devenir un nouveau combattant des AMVs.
Il te faut d'abord télécharger des logiciels : un logiciel de montage (Vegas, Adobe, autre), Virtual Dub Mod (un logiciel de post-production), AviSynth (un créateur de script video), un pack de codec (en gros, des compresseurs et des décompresseurs vidéos), un logiciel de compression (Zarx par exemple)

Tout ceci est trouvable sur le net gràçe à google, démerde toi comme tu veux, mais si tu n'arrives pas à ce stade, c'est que tu peux boire du cyanure sans qu'on te pleure réellement. Si tu es arrivé à tout avoir (c'est à dire en téléchargent le pack qui est sur AMV.Org, comme tout être civilisé), tu mérites de comprendre le vocabulaire de l'AMV-Making.

Tu te demandes certainement ce que veut dire FPS ou autre barbarisme ? C'est pourtant tout simple :

Spoiler:
 

Il y a bien d'autres termes mais ceci est le B.A-BA de ce que tu dois savoir jeune clippeur en herbe. Ainsi, tu pourras te la péter dans ta cours de récréation ou dans un dîner de famille. Sache quand même que le terme Rush signifie une séquence d'image provenant d'une vidéo, que filtre a la même définition que dans LE PETIT LAROUSSE et que la Terre tourne autour du Soleil. Bravo apprenti, tu as gagné un niveau, passant à l'étape suivante : l'ordre d'installation de tout ceci.
-> Deuxième étape : Dans quel ordre il faut que j'installe tout ceci ?

1) Le pack de codec : Il est essentiel de l'installer avant toute chose, car c'est Windows qui gère le tout et il programme les .exe de tel manière à ce qu'ils prennent en compte les précédentes installations.
2) AviSynth : Tu installes ce log après, il est intimement lié à Virtual Dub Mod et si tu l'installes après, certains .dll ne pourraient pas fonctionner (.dll = données pour faire court)
3) Virtual Dub : Le messie, il faut l'installer en dernier.
4) Vegas ou autre : S'installe quand tu veux à partir du moment  que les codecs l'ont été avant

Attention : certains codecs doivent être installer manuellement/séparément, c'est le cas du Lagarith. Mais si tu oublis, pas de lézard, le non compressé fait le même travail ais prend plus d'espace sur le disque dur quand tu dérush ton épisode.

Astuce : Je conseil l'utilisation du pack suivant AMVapp. Il y a de nombreux tutos très complets pour l'installation de ce dernier qui fait tout à votre place. Si vous avez un soucis, c'est que soit vous êtes cons, soit vous ne savez pas lire, soit vous êtes un idiot. La punition ? Bah la réinstallation pardi. Hardi compagnon, vous pouvez le faire

Bravo, tu as vaincu le dragon, mais ne te méprend pas aventurier, ceci n'est que le début avant d'affronter les vrais méchants de l'Empire.

-> Troisième étape : Virtual Dub, le combat !

Toutes les choses seront en référence avec l'image que je mettrai. Si vous n'arrivez pas à faire le lien, c'est que vous pouvez arrêter l'aventure ici, pour les autres, vous pourrez continuer le donjon sans crainte. Attention ... 3, 2, 1 IMAGE :
Image 1
Spoiler:
 

Image 2
Spoiler:
 

Image 3
Spoiler:
 

Mais avant tout, tu dois savoir quelque chose. Virtual Dub n'ouvre que les vidéos en .avi, car il est programmé pour ceci et uniquement ceci de base. Ainsi, si tu dois ouvrir une vidéo en .mp4, tu devras passer par un script .avs. Le .avs est une sorte d'ensemble de lignes de code, il exécutera en gros un ordre s'il est bien programmé (ohoh, vous devenez grands). Le script classique est le suivant :

Code:
directshowsource("Chemin d'accès vers la vidéo", audio=false)
converttoYV12
Explication :

DirectShowSource permet de voir la vidéo directement, il outrepasse la barrière du conteneur (c'est aussi le nom d'un pack de codec, que je vous conseil). les parenthèses et les quillemets sont obligatoires. Les guillemets abriteront le chemin d'accès, en gros l'endroit où se trouve la vidéo sur l'ordinateur (exemple "C:\Mes document\ma vidéo.avi"). Les parenthèses, elles, permettront l'application d'ordre supplémentaire, généralement le audio = false (attention, séparer le chemin d'accès et l'ordre par une virgule, comme dans l'exemple). Le "convertto" n'est pas une perte pour vos cerveaux, mettez le simplement et ne vous en préoccupez plus par la suite.
__________

Bravo, vous avancez bien. Maintenant paraméttront Virtual dub. L'image 1 montre que l'onglet "Fichier" est déroulé, vous pourrez voir "ouvrir un fichier vidéo ...", pas la peine de vous faire un dessin. La deuxième image montre l'onglet "Vidéo". C'est là que le combat débute. Vous cliquerez sur "Filtre". Cela ouvre une fenêtre (voir Image 3). Vous cliquerez sur "Ajouter", vous ouvrant différentes options qui sont des ordres pour le logiciels. Vous allez faire les suivant et dans cette ordre :

Spoiler:
 

Félicitation, maintenant vous cliquez sur "Fréquence d'image" (voir Image 2) et vous réglez les FPS en 23,976 quoi qu'il arrive. Attention, si vous avez des problèmes de lors de vos rotos (les frames fantômes), passez vos scènes en 25 fps. Enfin, vous cliquerez sur "Compression" et vous sélectionner "Non compressé" ou "Lagarith" (en fonction de vos goûts).
__________

- Utilisation du logiciel pour découper ses scènes :


Encadré en noir, les bouton permettant de se déplacer sur l'épisode. Ceux à gauche se déplacent images par images et ceux de droites d'images clefs par images clefs (en gros quand l'images changent, genre les gens discutent, changement d'angles). Encadré en rouge, c'est les boutons permettant de sélectionner le début de votre séquence et la fin pour découper (pas besoin de dire qui fait quoi, vous êtes intelligents je pense, enfin j'espère plutôt).

Enfin, retournez sur l'onglet "Fichier" (Image 1) et vous appuyez sur "Enregistrez sous...", vous sélectionnez votre dossier, renommez la séquence/rush et bravo, vous avez une scène. Maintenant, vous êtes bon pour la suite, c'est partie let's go, en avant les amis.
-> Quatrième étape : Le logiciel de montage (Vegas pour le cas présent), ou le B.A-BA !

Mais c'est que vous êtes doué si vous êtes là, bravo à toi garçon, j'ai l'espoir que tu fasses un vrai truc. Ou alors tu lis mais tu captes rien depuis le début mais tu es attardé donc tu fonces (je mise sur ce point personnellement). Tant mieux, je vais vous parlez du paramétrage de Vegas (car j'utilise ce logiciel).
Image 1
Spoiler:
 

Vous pouvez voir ici :

Spoiler:
 
__________

Vous pourrez voir trois boutons sur vos scènes, voici les images explicatives de ces derniers :
Image 2 et 3
Spoiler:
 
Spoiler:
 

Image 4
Spoiler:
 

Le premier Bouton sur votre séquence ne sert à rien pour nous.

Le second ouvre le "Panoramique/recadrage", il permet de changer la position de votre image.
Vous pouvez ici créer un mouvement par exemple comme un zoom (voir premier spoiler). Vous pourrez constate en bas une petite barre "position". Ceci permet de régler le timing de votre zoom efficace (les petits losanges illustrent la durées du zoom). Les losanges représentent des points clefs, en gros quand démarre et finit la modif. Il y aura autant de losange que de modification (ceci vos pour les effets). L'image du second spoiler illustre la deuxième fonction du bouton : les "rotoscopies". Pour les activés, il suffit de cocher la case de la seconde barre se nommant "Masque", vous activerez ici l'option "Plume" servant au découpage.
Le troisième bouton sert à ouvrir la fenêtre des effets (Image 4). Généralement, elle s'ouvre d'elle même quand vous glissez l'effet sur la séquence mais vous pouvez changer vos paramètres à nouveau grâce à ceci. Très pratique. Petite astuce : plus vous mettez d'effets, plus il y aura d'onglet au dessus, vous permettant de les sélectionner.

Voici le B.A-BA pour comprendre le logiciel, maintenant nous allons le paramétrer pour que votre projet soit le plus propre possible.
-> Cinquième étape : Paramétrer Vegas !

Après avoir vu les statistiques de ce boss de Final Fantasy : STK Edition Remix HD, vous allez maintenant vous équipez pour le boss. Oui, Queues de Phoenix et autres Méga-Potions/Elixirs vous sauveront durant ce duel épique (ceci est le mot en français, voila je vous économise un débat).
Image 1
Spoiler:
 

Image 2
Spoiler:
 

Allez dans l'onglet "Fichier", vous verrez l'option "Paramétre" (Image 1). Cliquez dessus et vous aurez une fenêtre qui apparaîtra (Image 2). Si vous avez une poitrine trop grosse pour voir la fenêtre, c'est que vous avez des gros seins mesdames et je ne peux rien pour vous.

Cette fenêtre vous permet de régler le projet en amont sur Vegas. Vous mettez la dimension de vos séquences, le fps de ces derniers et enfin le "rapport L/H pixel" sur 1,000000. Vous appuierez ensuite sur l'onglet "Barre" de cette fenêtre et vous vérifiez que le minutage est bien sur "Durée et images". Si ce n'est pas le cas, faite le.

Bravo, vous avez sauvez la princesse, mais elle a plus de ressource que vous monsieur car elle était là avant vous. Donc, à partir de cet instant, je ne discrimine plus les sexes. Mesdames, c'est pour vous : si vous faites autre chose que du graph, je tiens juste à vous dire que la partie montage est très différent de Photoshop, voila.
-> Sixième étape : J'ai fini, je fais quoi ?

Sérieux ? Vous avez fait un AMV ? Enfin une sorte de mutant ? Bravo j'applaudis, mais ce n'est pas fini car il faut que le projet soit convenablement sortie de Vegas, et cela est autrement moins drôle car je sais que vous êtes tous très nul pour ce point précis les amis. Mais PAPA OURS est là pour vous pauvres âmes (surtout toi, fille de 16 ans bien foutu, oui c'est à toi que je parle, et je suis pas si loin de toi).

Mais vous allez me dire : "Mais comment je sors la vidéo de Vegas ? Pitié dites moi tout !". Voici la réponse (Pour ceux qui s'intéresse à la fille, oui elle est là où vous le pensez).
Image 1
Spoiler:
 

Image 2
Spoiler:
 

Comme beaucoup de chose dans ce tuto, cela se passe dans l'onglet "Fichier" et vous cliquerez sur "Rendre en tant que" (Image 1). Ceci est logique mais certains ne saisissent pas, d'où ce tuto. Vous y êtes ? Bien, on va le vaincre ce maudit Seymour.

Ceci ouvre un fenêtre. Vous choisissez comme type de vidéo le conteneur .avi et vous appuyez sur "Personnalisé". A ce moment, vous pourrez paramétrer la vidéo pour qu'à sa sortie, elle soit parfaite. Dans projet, vous laisserez l'option "Optimisé". Vidéo, vous reprogrammez le tout (donc dimensions, fps, ...) et vous mettrez comme format vidéo "non compressé". Vous ne toucherez pas à l'audio (déjà que vidéo c'est pas ça ...). Vous faite OK, et vous cliquez sur "Enregistrer" après avoir décocher toutes les cases en bas. Tout ceci fait référence à l'Image 2.

Mais ? Un boss caché, rah c'est con pour vous, moi je reste le narrateur. Mais comme c'est japs, la femme se fera violé par un poulpe géant pendant que le mec devra assister à la scène impuissant et en mode rage (pour quoi en mode rage ? Faut lui demander). Mais vous c'est la dernière ligne, donc je vais vous aider.
-> Dernière étape : L'encodage Final ou le passage du Jumanji !

On y est, on va le faire, détruire le Jumanji et ce maudit chasseur. Mais c'est ici le plus dur car vous allez devoir faire ce que je vous dis à la lettre. Pret ? C'est parti.

Déjà, j'utilise Zarx. Vous irez le télécharger et vérifiez d'abord que vous avez bien deux choses dedans : AvisynthWrapper.dll et l'application neroAacEnc. Si c'est le cas, c'est good, sinon trouvez les. Après, faite exécuter toutes applications du fichier en tant qu'admin et lancez Zarx. Ceci permet d'éviter de nombreux bugs étranges. Si c'est fait, bravo.
Ensuite, faite un script .avs vers votre amv. Il devrait ressembler à ceci :

Code:
directshowsource("chemin d'accès vers mon amv")
converttoYV12
__________

Image 1
Spoiler:
 

Voici enfin la dernière ligne droite. Vous être devant Zarxgui, et c'est le seul onglet à toucher. Rien de plus simple ici :

Spoiler:
 
-> Etape bonus : Faire un lien Direct Dowload !

Inscrivez vous gratuitement sur Mediafire ou Mega, ces derniers proposent de stockez votre vidéo et de permettre leur diffusion. Ils peuvent prendre des vidéos de 150MO à 500MO pour les comptes gratuits. Un lien Direct Download nous permet de juger à sa juste valeur votre vidéo. Nous acceptons les streams mais c'est moins bon. Si votre vidéo fait plus de 150MO, c'est que vous avez raté l'étape finale et que vous êtes définitivement mauvais.
Merci à tous !
Luciole a écrit:
Yèp !!!

Bon voila j'ai fini mon clip...sur Bleach.
C'étais un peu un exercice.Je m'en suis servis pour m'exercer niveau syncro/transition/fluidité pour mon gros projet de cet été...donc j'ai choisi un truc simple et sympa a cliper...
j'ai donc besoin de votre avis la dessus (syncro,transi,fluidité).

Bon sinon c'est du fight sur du rock (mais j'ai inové avec la musique ),on va me dire que c'est pas originale et tout le blabla,mais bon,j'ai + besoin de votre avis sur ce que j'ai dis plus haut que sur ça,donc ne perdez pas 10 secondes a marquer : "c'est pas originale,bleach,rock,fight etc....." j'en tiendrai pas compte ^^
En tout cas j'ai bien kiffé faire ce clip,et au finale je le trouve vraiment pas mal,donc vive moi xD

Lien DL (wmv optimisé 68mo) : megaupload.com Z5XTRQ5K

Voila ^^

Direct Stream :




Merci Benjamin t'es beau


Merci Fadoo !
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PBE
Sora to Kasai
Sora to Kasai


Masculin Messages : 4310
Date d'inscription : 21/07/2010
Age : 25
Localisation : Au revoir

MessageSujet: Re: [MagicDarkLight] Crimson Iris   Mar 1 Déc - 21:21

Tricky a écrit:
El.G a écrit:
Tricky a écrit:
El.G a écrit:
Tricky a écrit:
Sephi a écrit:


Pas vraiment grand chose à dire sur le clip. C'était fun à faire parce que c'est une musique assez tripante à clipper.
Merci à Fadoo et MDL pour avoir vaguement suivi le projet, sinon merci à tout ceux qui on aimé mon clip !

Anime: Soul Eater, OrelSan - Raelsan + Durarara, K project, Ao no Exorcist, Code Breaker, K-On, Sword Art Online, Fate Zero, To Aru qlqch puis ta mère.
Music: DJ Shimamura feat. MC STONE - VIBES! // IAM - Noble Art (Feat. Method Man & Redman)
Lien Ddl: >>ICI<<




MagicDarkLight a écrit:

Kingdom Hearts

    Infos:Éditeur: Tetsuya NomuraShinji HashimotoDéveloppeur: Square Enix (Square Soft)Jupiterh.a.n.d.Distributeur: Square Enix (Square Soft)Disney Interactive StudiosGenre: Action-RPGDébut de la série: 28 mars 2002

Synopsis:

"Depuis peu, je fais des rêves étranges... Mais, je me demande s'ils sont réels."

La peur confine la Lumière dans les Ténèbres. Ton courage est la Clé...

Lorsqu'une tempête surnaturelle projette le jeune Sora vers une terre inconnue, celui-ci part à la recherche de ses amis disparus.
Mais Sora n'est pas seul dans sa quête: Donald, le magicien royal et le capitaine Dingo se joignent à lui. Ce trio de choc remuera ciel et terre pour retrouver les amis de Sora, tout en affrontant les terrifiants "Sans-coeur"...

Opening (Fr):


_______________________________________________________________

Mon avis:
Ai-je vraiment besoin de le répéter, ce jeu (ou plutôt cette série) est le meilleur de tous les mondes.

Le gameplay en action-rpg, c'est sans doute le plus abouti de ce genre, dynamique, technique si l'on ose se mettre quelques challenges ou même pas, beau, fluide, impressionnant, bien pensé à chaque nouvel opus, c'est vraiment du bonheur de juste prendre une console ou une manette en main et de juste jouer, se faire des Sans Coeurs ou autres créatures en boucle pendant des heures serait du bonheur, les boss même si on ne peut pas ranger KH dans une série très difficile (bien que le 1, BBS et DDD ait leur lot de challenge pur) sont vraiment bien pensés et originaux, il n'est pas rare d'avoir de nouvelles expériences de gameplay au milieu d'un des jeux enfin bref, vous l'aurez compris, c'est plus que parfait. Citons quand même un défaut de caméra dans le 1 et dans DDD. (mais c'est ceux qui savent pas jouer que ça gêne!)

L'idée novatrice de mélanger Disney et Final Fantasy, ça apporte vraiment une ambiance spéciale qu'on ne retrouve dans aucun autre jeu, c'est une des forces de KH même si certains pensent que ce serait mieux sans Disney moi je pense que ça n'aurait plus rien à voir. Même si l'importance de Disney tend à décroître vu la complexité du scénario de KH, l'ambiance et les différents mondes sont toujours là, on rencontre toujours des persos insolites et moi j'aime ça. C'est très diversifié, on est souvent émerveillé par les différentes caractéristiques de chaque monde, l'univers est vaste et je ne résiste pas à passer au peigne fin chacun d'entre eux pour récupérer les coffres ou autres bonus. Bien sûr même les mondes exclusifs de KH sont cultes, je frissonne rien qu'à citer Traverse Town, je bouillonne en pensant à Twilight Town et je parle français en disant Illusiopolis.

Niveau graphisme, KH a toujours été un jeu vraiment beau, d'ailleurs KH 2 est sans doute l'un des plus beaux jeux de la PS2, quant à BBS il doit se ranger dans les plus beaux de la PSP (si pas le plus beau) et DDD sur 3DS pareil. Même les opus DS sont vraiment bien à ce niveau, y a pas mal de scènes "HD" et les décors sont vraiment bien représentés, perso' la première fois ça m'avait étonné de voir que certains lieux étaient si familiers par rapport aux opus PS2. Enfin bref, beaucoup de jolies couleurs et effets de lumière, on peut regretter un manque d'animation faciale d'après les plus rageux mais bon pour ceux qui ont vu les grimaces de Sora c'est de la mauvaise foi. Quant aux scènes CG j'en parle même pas, allez voir l'opening de KH2 ou la fin secrète ce sont des merveilles. Quant à KH1 s'il n'est pas aussi parfait graphiquement que le 2, il faut se remettre dans le contexte, sorti au tout début de la PS2 comme FF 10, je trouve qu'il est vraiment très joli si on compare ces deux jeux. Bref, sacrés graphismes.

La musique est signée Yoko Shimomura (et quelques autres noms cools pour BBS et DDD) principalement et c'est... magnifique. Les OSTs sont une part vraiment importante du jeu, ils peuvent passer d'un remake d'une musique Disney à la sauce A-RPG à des thèmes tout simplement sublimes. On connaît tous la musique du menu, Dearly Beloved qui est devenue culte et bénéficie d'une nouvelle version toujours plus magistrale d'opus en opus. Enfin voilà, beaucoup trop d'émotions, d'epic lors des combats, des boss, des fins secrètes, des moments tristes, des moments joyeux, je ne sais pas quoi dire si ce n'est que c'est la meilleure OST de tous les temps et que Yoko Shimomura est devenue ma compositrice d'OSTs préférée, une vraie déesse de la musique. Les openings sont chantés par Utada Hikaru qui fait la version jap' ET anglaise ce qui nous permet de ne pas avoir eu de vieille musique de remplacement américaine. Bravo Utada Hikaru, j'espère vraiment qu'elle fera celle de KH3.

Les personnages, le design est réalisé par Tetsuya Nomura et je trouve ça plus que parfait, à tel point que je ne peux limite pas me voir de fanart de KH. Mis à part ça, j'adhère totalement aux différentes personnalités, on a vraiment de tout dans KH et c'est assez étonnant vu qu'au final certains persos ont tellement de liens entre eux qu'on pourrait penser qu'ils se ressembleraient plus que ça. En parlant de ressemblance, ce point du scénario c'est quelque chose que je kiffe mais on y viendra après. Ce qui est vraiment cool c'est que le héros reste le héros au final malgré ses "défauts" il garde son importance tout en n'exagérant pas dans la démesure comme on pourrait le voir dans un shonen.

Et voilà enfin, le point ultime, le scénario, alors là, je pense que c'est mon point préféré, à chaque nouvel opus, je n'arrive jamais à deviner ce qui va se passer, je suis toujours surpris et à chaque nouvel opus, plus de questions se posent que de réponses ne sont apportées, ce jeu est vraiment incroyable, son scénario est tellement complexe et pourtant cohérent que l'on peut passer des heures à réfléchir dessus, à relire des informations sans se lasser et en redécouvrant même des choses. Bien qu'il est évident qu'à la base il n'était pas prévu aussi complexe, forcément quand ils ont sorti le 1 ils pouvaient pas savoir que ça allait faire une série aussi populaire, je trouve que tout le scénario se tient de façon incroyable, ça relève du génie et les liens faits avec les volets les plus anciens me mettront toujours autant sur le cul. Jouer à KH 1 avant et après avoir fait tous les autres ça n'est vraiment plus la même expérience. La rejouabilité est déjà énorme mais là c'est encore plus.
Enfin bref, sans aller trop loin KH se base sur des liens, des liens entre personnes, entre coeurs mais jamais de lien de sang ce qui n'est pas plus mal. Et je dois avouer que ça peut paraître compliqué vu tous les liens créés au final mais comme tout est lié au final ça crée des rebondissements énormes, des trucs auquel tu pouvais juste pas t'attendre alors que le background est posé! Enfin voilà, je pourrais passer des heures à en parler et à me rappeler des détails du scénario pour me dire "ah putain c'était ça, trop ouf" et l'aspect vaste de l'univers se ressent également dans le scénario.

En bref, vous l'aurez compris, je suis le fan le plus inconsidéré de ce jeu et je ne pense pas que cela soit si exagéré que ça au vu de la qualité de la série. Je l'avoue, il est difficile de la suivre à 100% vu qu'elle s'est déclinée sur beaucoup (trop) de consoles, mais bon voilà, c'est KH et j'pense qu'au moins les deux opus principaux (et BBS s'il faut en choisir un entre BBS et DDD) il faut les faire une fois dans sa vie. Si Disney vous rebute essayez quand même, et qui sait, l'aventure ne sera peut-être pas si périlleuse! Sans doute a-t-elle déjà commencé.

_________________________________________________________________________

Voilà donc l'incontournable topic ultime sur Kingdom Hearts, malgré la présentation, c'est bien sûr un topic général sur la série en entier, pas seulement le premier opus. Bravo à moi et vivement que je quintuple post cheers
Cross a écrit:
Bonjour à toi jeune homme,

Marre d'être nul ? Marre que les gens vous bloquent car vous devenez chiant à spammer ? Vous ne savez pas utiliser Google ? Vous n'écoutez pas les conseils ? Ce tuto est donc fait pour toi jeune prodige de demain. Si même avec moi, tu n'arrives pas à comprendre ce qu'il faut faire, bah arrètes les AMVs, car tu ne seras mais vraiment pas fait pour ça. Je préviens d'avance : aucun liens ne seront fournit. En effet, je compte sur vos capacités individuelles pour comprendre ce qu'il faut faire, car vous êtes grands et donc je n'ai aucune envie de vous tenir la main. Si vous avez un quelconque soucis, pas la peine de venir le dire ici, je ne répondrai à aucune question. Si vous voulez dire merci, alors ne me le dites pas, cela aura le don de me les briser. Sur ces belles paroles,c'est partie !
-> Première étape : Ce qu'il vous faut et un peu de vocabulaire !

L'AMV-Making repose sur plusieurs logiciels et des termes propres. Ainsi, jeune prodige, tu vas acquérir notre puissance de Shonen Boy et toi aussi devenir un nouveau combattant des AMVs.
Il te faut d'abord télécharger des logiciels : un logiciel de montage (Vegas, Adobe, autre), Virtual Dub Mod (un logiciel de post-production), AviSynth (un créateur de script video), un pack de codec (en gros, des compresseurs et des décompresseurs vidéos), un logiciel de compression (Zarx par exemple)

Tout ceci est trouvable sur le net gràçe à google, démerde toi comme tu veux, mais si tu n'arrives pas à ce stade, c'est que tu peux boire du cyanure sans qu'on te pleure réellement. Si tu es arrivé à tout avoir (c'est à dire en téléchargent le pack qui est sur AMV.Org, comme tout être civilisé), tu mérites de comprendre le vocabulaire de l'AMV-Making.

Tu te demandes certainement ce que veut dire FPS ou autre barbarisme ? C'est pourtant tout simple :

Spoiler:
 

Il y a bien d'autres termes mais ceci est le B.A-BA de ce que tu dois savoir jeune clippeur en herbe. Ainsi, tu pourras te la péter dans ta cours de récréation ou dans un dîner de famille. Sache quand même que le terme Rush signifie une séquence d'image provenant d'une vidéo, que filtre a la même définition que dans LE PETIT LAROUSSE et que la Terre tourne autour du Soleil. Bravo apprenti, tu as gagné un niveau, passant à l'étape suivante : l'ordre d'installation de tout ceci.
-> Deuxième étape : Dans quel ordre il faut que j'installe tout ceci ?

1) Le pack de codec : Il est essentiel de l'installer avant toute chose, car c'est Windows qui gère le tout et il programme les .exe de tel manière à ce qu'ils prennent en compte les précédentes installations.
2) AviSynth : Tu installes ce log après, il est intimement lié à Virtual Dub Mod et si tu l'installes après, certains .dll ne pourraient pas fonctionner (.dll = données pour faire court)
3) Virtual Dub : Le messie, il faut l'installer en dernier.
4) Vegas ou autre : S'installe quand tu veux à partir du moment  que les codecs l'ont été avant

Attention : certains codecs doivent être installer manuellement/séparément, c'est le cas du Lagarith. Mais si tu oublis, pas de lézard, le non compressé fait le même travail ais prend plus d'espace sur le disque dur quand tu dérush ton épisode.

Astuce : Je conseil l'utilisation du pack suivant AMVapp. Il y a de nombreux tutos très complets pour l'installation de ce dernier qui fait tout à votre place. Si vous avez un soucis, c'est que soit vous êtes cons, soit vous ne savez pas lire, soit vous êtes un idiot. La punition ? Bah la réinstallation pardi. Hardi compagnon, vous pouvez le faire

Bravo, tu as vaincu le dragon, mais ne te méprend pas aventurier, ceci n'est que le début avant d'affronter les vrais méchants de l'Empire.

-> Troisième étape : Virtual Dub, le combat !

Toutes les choses seront en référence avec l'image que je mettrai. Si vous n'arrivez pas à faire le lien, c'est que vous pouvez arrêter l'aventure ici, pour les autres, vous pourrez continuer le donjon sans crainte. Attention ... 3, 2, 1 IMAGE :
Image 1
Spoiler:
 

Image 2
Spoiler:
 

Image 3
Spoiler:
 

Mais avant tout, tu dois savoir quelque chose. Virtual Dub n'ouvre que les vidéos en .avi, car il est programmé pour ceci et uniquement ceci de base. Ainsi, si tu dois ouvrir une vidéo en .mp4, tu devras passer par un script .avs. Le .avs est une sorte d'ensemble de lignes de code, il exécutera en gros un ordre s'il est bien programmé (ohoh, vous devenez grands). Le script classique est le suivant :

Code:
directshowsource("Chemin d'accès vers la vidéo", audio=false)
converttoYV12
Explication :

DirectShowSource permet de voir la vidéo directement, il outrepasse la barrière du conteneur (c'est aussi le nom d'un pack de codec, que je vous conseil). les parenthèses et les quillemets sont obligatoires. Les guillemets abriteront le chemin d'accès, en gros l'endroit où se trouve la vidéo sur l'ordinateur (exemple "C:\Mes document\ma vidéo.avi"). Les parenthèses, elles, permettront l'application d'ordre supplémentaire, généralement le audio = false (attention, séparer le chemin d'accès et l'ordre par une virgule, comme dans l'exemple). Le "convertto" n'est pas une perte pour vos cerveaux, mettez le simplement et ne vous en préoccupez plus par la suite.
__________

Bravo, vous avancez bien. Maintenant paraméttront Virtual dub. L'image 1 montre que l'onglet "Fichier" est déroulé, vous pourrez voir "ouvrir un fichier vidéo ...", pas la peine de vous faire un dessin. La deuxième image montre l'onglet "Vidéo". C'est là que le combat débute. Vous cliquerez sur "Filtre". Cela ouvre une fenêtre (voir Image 3). Vous cliquerez sur "Ajouter", vous ouvrant différentes options qui sont des ordres pour le logiciels. Vous allez faire les suivant et dans cette ordre :

Spoiler:
 

Félicitation, maintenant vous cliquez sur "Fréquence d'image" (voir Image 2) et vous réglez les FPS en 23,976 quoi qu'il arrive. Attention, si vous avez des problèmes de lors de vos rotos (les frames fantômes), passez vos scènes en 25 fps. Enfin, vous cliquerez sur "Compression" et vous sélectionner "Non compressé" ou "Lagarith" (en fonction de vos goûts).
__________

- Utilisation du logiciel pour découper ses scènes :


Encadré en noir, les bouton permettant de se déplacer sur l'épisode. Ceux à gauche se déplacent images par images et ceux de droites d'images clefs par images clefs (en gros quand l'images changent, genre les gens discutent, changement d'angles). Encadré en rouge, c'est les boutons permettant de sélectionner le début de votre séquence et la fin pour découper (pas besoin de dire qui fait quoi, vous êtes intelligents je pense, enfin j'espère plutôt).

Enfin, retournez sur l'onglet "Fichier" (Image 1) et vous appuyez sur "Enregistrez sous...", vous sélectionnez votre dossier, renommez la séquence/rush et bravo, vous avez une scène. Maintenant, vous êtes bon pour la suite, c'est partie let's go, en avant les amis.
-> Quatrième étape : Le logiciel de montage (Vegas pour le cas présent), ou le B.A-BA !

Mais c'est que vous êtes doué si vous êtes là, bravo à toi garçon, j'ai l'espoir que tu fasses un vrai truc. Ou alors tu lis mais tu captes rien depuis le début mais tu es attardé donc tu fonces (je mise sur ce point personnellement). Tant mieux, je vais vous parlez du paramétrage de Vegas (car j'utilise ce logiciel).
Image 1
Spoiler:
 

Vous pouvez voir ici :

Spoiler:
 
__________

Vous pourrez voir trois boutons sur vos scènes, voici les images explicatives de ces derniers :
Image 2 et 3
Spoiler:
 
Spoiler:
 

Image 4
Spoiler:
 

Le premier Bouton sur votre séquence ne sert à rien pour nous.

Le second ouvre le "Panoramique/recadrage", il permet de changer la position de votre image.
Vous pouvez ici créer un mouvement par exemple comme un zoom (voir premier spoiler). Vous pourrez constate en bas une petite barre "position". Ceci permet de régler le timing de votre zoom efficace (les petits losanges illustrent la durées du zoom). Les losanges représentent des points clefs, en gros quand démarre et finit la modif. Il y aura autant de losange que de modification (ceci vos pour les effets). L'image du second spoiler illustre la deuxième fonction du bouton : les "rotoscopies". Pour les activés, il suffit de cocher la case de la seconde barre se nommant "Masque", vous activerez ici l'option "Plume" servant au découpage.
Le troisième bouton sert à ouvrir la fenêtre des effets (Image 4). Généralement, elle s'ouvre d'elle même quand vous glissez l'effet sur la séquence mais vous pouvez changer vos paramètres à nouveau grâce à ceci. Très pratique. Petite astuce : plus vous mettez d'effets, plus il y aura d'onglet au dessus, vous permettant de les sélectionner.

Voici le B.A-BA pour comprendre le logiciel, maintenant nous allons le paramétrer pour que votre projet soit le plus propre possible.
-> Cinquième étape : Paramétrer Vegas !

Après avoir vu les statistiques de ce boss de Final Fantasy : STK Edition Remix HD, vous allez maintenant vous équipez pour le boss. Oui, Queues de Phoenix et autres Méga-Potions/Elixirs vous sauveront durant ce duel épique (ceci est le mot en français, voila je vous économise un débat).
Image 1
Spoiler:
 

Image 2
Spoiler:
 

Allez dans l'onglet "Fichier", vous verrez l'option "Paramétre" (Image 1). Cliquez dessus et vous aurez une fenêtre qui apparaîtra (Image 2). Si vous avez une poitrine trop grosse pour voir la fenêtre, c'est que vous avez des gros seins mesdames et je ne peux rien pour vous.

Cette fenêtre vous permet de régler le projet en amont sur Vegas. Vous mettez la dimension de vos séquences, le fps de ces derniers et enfin le "rapport L/H pixel" sur 1,000000. Vous appuierez ensuite sur l'onglet "Barre" de cette fenêtre et vous vérifiez que le minutage est bien sur "Durée et images". Si ce n'est pas le cas, faite le.

Bravo, vous avez sauvez la princesse, mais elle a plus de ressource que vous monsieur car elle était là avant vous. Donc, à partir de cet instant, je ne discrimine plus les sexes. Mesdames, c'est pour vous : si vous faites autre chose que du graph, je tiens juste à vous dire que la partie montage est très différent de Photoshop, voila.
-> Sixième étape : J'ai fini, je fais quoi ?

Sérieux ? Vous avez fait un AMV ? Enfin une sorte de mutant ? Bravo j'applaudis, mais ce n'est pas fini car il faut que le projet soit convenablement sortie de Vegas, et cela est autrement moins drôle car je sais que vous êtes tous très nul pour ce point précis les amis. Mais PAPA OURS est là pour vous pauvres âmes (surtout toi, fille de 16 ans bien foutu, oui c'est à toi que je parle, et je suis pas si loin de toi).

Mais vous allez me dire : "Mais comment je sors la vidéo de Vegas ? Pitié dites moi tout !". Voici la réponse (Pour ceux qui s'intéresse à la fille, oui elle est là où vous le pensez).
Image 1
Spoiler:
 

Image 2
Spoiler:
 

Comme beaucoup de chose dans ce tuto, cela se passe dans l'onglet "Fichier" et vous cliquerez sur "Rendre en tant que" (Image 1). Ceci est logique mais certains ne saisissent pas, d'où ce tuto. Vous y êtes ? Bien, on va le vaincre ce maudit Seymour.

Ceci ouvre un fenêtre. Vous choisissez comme type de vidéo le conteneur .avi et vous appuyez sur "Personnalisé". A ce moment, vous pourrez paramétrer la vidéo pour qu'à sa sortie, elle soit parfaite. Dans projet, vous laisserez l'option "Optimisé". Vidéo, vous reprogrammez le tout (donc dimensions, fps, ...) et vous mettrez comme format vidéo "non compressé". Vous ne toucherez pas à l'audio (déjà que vidéo c'est pas ça ...). Vous faite OK, et vous cliquez sur "Enregistrer" après avoir décocher toutes les cases en bas. Tout ceci fait référence à l'Image 2.

Mais ? Un boss caché, rah c'est con pour vous, moi je reste le narrateur. Mais comme c'est japs, la femme se fera violé par un poulpe géant pendant que le mec devra assister à la scène impuissant et en mode rage (pour quoi en mode rage ? Faut lui demander). Mais vous c'est la dernière ligne, donc je vais vous aider.
-> Dernière étape : L'encodage Final ou le passage du Jumanji !

On y est, on va le faire, détruire le Jumanji et ce maudit chasseur. Mais c'est ici le plus dur car vous allez devoir faire ce que je vous dis à la lettre. Pret ? C'est parti.

Déjà, j'utilise Zarx. Vous irez le télécharger et vérifiez d'abord que vous avez bien deux choses dedans : AvisynthWrapper.dll et l'application neroAacEnc. Si c'est le cas, c'est good, sinon trouvez les. Après, faite exécuter toutes applications du fichier en tant qu'admin et lancez Zarx. Ceci permet d'éviter de nombreux bugs étranges. Si c'est fait, bravo.
Ensuite, faite un script .avs vers votre amv. Il devrait ressembler à ceci :

Code:
directshowsource("chemin d'accès vers mon amv")
converttoYV12
__________

Image 1
Spoiler:
 

Voici enfin la dernière ligne droite. Vous être devant Zarxgui, et c'est le seul onglet à toucher. Rien de plus simple ici :

Spoiler:
 
-> Etape bonus : Faire un lien Direct Dowload !

Inscrivez vous gratuitement sur Mediafire ou Mega, ces derniers proposent de stockez votre vidéo et de permettre leur diffusion. Ils peuvent prendre des vidéos de 150MO à 500MO pour les comptes gratuits. Un lien Direct Download nous permet de juger à sa juste valeur votre vidéo. Nous acceptons les streams mais c'est moins bon. Si votre vidéo fait plus de 150MO, c'est que vous avez raté l'étape finale et que vous êtes définitivement mauvais.
Merci à tous !

Tricky a écrit:
El.G a écrit:
Tricky a écrit:
Sephi a écrit:


Pas vraiment grand chose à dire sur le clip. C'était fun à faire parce que c'est une musique assez tripante à clipper.
Merci à Fadoo et MDL pour avoir vaguement suivi le projet, sinon merci à tout ceux qui on aimé mon clip !

Anime: Soul Eater, OrelSan - Raelsan + Durarara, K project, Ao no Exorcist, Code Breaker, K-On, Sword Art Online, Fate Zero, To Aru qlqch puis ta mère.
Music: DJ Shimamura feat. MC STONE - VIBES! // IAM - Noble Art (Feat. Method Man & Redman)
Lien Ddl: >>ICI<<




MagicDarkLight a écrit:

Kingdom Hearts

    Infos:Éditeur: Tetsuya NomuraShinji HashimotoDéveloppeur: Square Enix (Square Soft)Jupiterh.a.n.d.Distributeur: Square Enix (Square Soft)Disney Interactive StudiosGenre: Action-RPGDébut de la série: 28 mars 2002

Synopsis:

"Depuis peu, je fais des rêves étranges... Mais, je me demande s'ils sont réels."

La peur confine la Lumière dans les Ténèbres. Ton courage est la Clé...

Lorsqu'une tempête surnaturelle projette le jeune Sora vers une terre inconnue, celui-ci part à la recherche de ses amis disparus.
Mais Sora n'est pas seul dans sa quête: Donald, le magicien royal et le capitaine Dingo se joignent à lui. Ce trio de choc remuera ciel et terre pour retrouver les amis de Sora, tout en affrontant les terrifiants "Sans-coeur"...

Opening (Fr):


_______________________________________________________________

Mon avis:
Ai-je vraiment besoin de le répéter, ce jeu (ou plutôt cette série) est le meilleur de tous les mondes.

Le gameplay en action-rpg, c'est sans doute le plus abouti de ce genre, dynamique, technique si l'on ose se mettre quelques challenges ou même pas, beau, fluide, impressionnant, bien pensé à chaque nouvel opus, c'est vraiment du bonheur de juste prendre une console ou une manette en main et de juste jouer, se faire des Sans Coeurs ou autres créatures en boucle pendant des heures serait du bonheur, les boss même si on ne peut pas ranger KH dans une série très difficile (bien que le 1, BBS et DDD ait leur lot de challenge pur) sont vraiment bien pensés et originaux, il n'est pas rare d'avoir de nouvelles expériences de gameplay au milieu d'un des jeux enfin bref, vous l'aurez compris, c'est plus que parfait. Citons quand même un défaut de caméra dans le 1 et dans DDD. (mais c'est ceux qui savent pas jouer que ça gêne!)

L'idée novatrice de mélanger Disney et Final Fantasy, ça apporte vraiment une ambiance spéciale qu'on ne retrouve dans aucun autre jeu, c'est une des forces de KH même si certains pensent que ce serait mieux sans Disney moi je pense que ça n'aurait plus rien à voir. Même si l'importance de Disney tend à décroître vu la complexité du scénario de KH, l'ambiance et les différents mondes sont toujours là, on rencontre toujours des persos insolites et moi j'aime ça. C'est très diversifié, on est souvent émerveillé par les différentes caractéristiques de chaque monde, l'univers est vaste et je ne résiste pas à passer au peigne fin chacun d'entre eux pour récupérer les coffres ou autres bonus. Bien sûr même les mondes exclusifs de KH sont cultes, je frissonne rien qu'à citer Traverse Town, je bouillonne en pensant à Twilight Town et je parle français en disant Illusiopolis.

Niveau graphisme, KH a toujours été un jeu vraiment beau, d'ailleurs KH 2 est sans doute l'un des plus beaux jeux de la PS2, quant à BBS il doit se ranger dans les plus beaux de la PSP (si pas le plus beau) et DDD sur 3DS pareil. Même les opus DS sont vraiment bien à ce niveau, y a pas mal de scènes "HD" et les décors sont vraiment bien représentés, perso' la première fois ça m'avait étonné de voir que certains lieux étaient si familiers par rapport aux opus PS2. Enfin bref, beaucoup de jolies couleurs et effets de lumière, on peut regretter un manque d'animation faciale d'après les plus rageux mais bon pour ceux qui ont vu les grimaces de Sora c'est de la mauvaise foi. Quant aux scènes CG j'en parle même pas, allez voir l'opening de KH2 ou la fin secrète ce sont des merveilles. Quant à KH1 s'il n'est pas aussi parfait graphiquement que le 2, il faut se remettre dans le contexte, sorti au tout début de la PS2 comme FF 10, je trouve qu'il est vraiment très joli si on compare ces deux jeux. Bref, sacrés graphismes.

La musique est signée Yoko Shimomura (et quelques autres noms cools pour BBS et DDD) principalement et c'est... magnifique. Les OSTs sont une part vraiment importante du jeu, ils peuvent passer d'un remake d'une musique Disney à la sauce A-RPG à des thèmes tout simplement sublimes. On connaît tous la musique du menu, Dearly Beloved qui est devenue culte et bénéficie d'une nouvelle version toujours plus magistrale d'opus en opus. Enfin voilà, beaucoup trop d'émotions, d'epic lors des combats, des boss, des fins secrètes, des moments tristes, des moments joyeux, je ne sais pas quoi dire si ce n'est que c'est la meilleure OST de tous les temps et que Yoko Shimomura est devenue ma compositrice d'OSTs préférée, une vraie déesse de la musique. Les openings sont chantés par Utada Hikaru qui fait la version jap' ET anglaise ce qui nous permet de ne pas avoir eu de vieille musique de remplacement américaine. Bravo Utada Hikaru, j'espère vraiment qu'elle fera celle de KH3.

Les personnages, le design est réalisé par Tetsuya Nomura et je trouve ça plus que parfait, à tel point que je ne peux limite pas me voir de fanart de KH. Mis à part ça, j'adhère totalement aux différentes personnalités, on a vraiment de tout dans KH et c'est assez étonnant vu qu'au final certains persos ont tellement de liens entre eux qu'on pourrait penser qu'ils se ressembleraient plus que ça. En parlant de ressemblance, ce point du scénario c'est quelque chose que je kiffe mais on y viendra après. Ce qui est vraiment cool c'est que le héros reste le héros au final malgré ses "défauts" il garde son importance tout en n'exagérant pas dans la démesure comme on pourrait le voir dans un shonen.

Et voilà enfin, le point ultime, le scénario, alors là, je pense que c'est mon point préféré, à chaque nouvel opus, je n'arrive jamais à deviner ce qui va se passer, je suis toujours surpris et à chaque nouvel opus, plus de questions se posent que de réponses ne sont apportées, ce jeu est vraiment incroyable, son scénario est tellement complexe et pourtant cohérent que l'on peut passer des heures à réfléchir dessus, à relire des informations sans se lasser et en redécouvrant même des choses. Bien qu'il est évident qu'à la base il n'était pas prévu aussi complexe, forcément quand ils ont sorti le 1 ils pouvaient pas savoir que ça allait faire une série aussi populaire, je trouve que tout le scénario se tient de façon incroyable, ça relève du génie et les liens faits avec les volets les plus anciens me mettront toujours autant sur le cul. Jouer à KH 1 avant et après avoir fait tous les autres ça n'est vraiment plus la même expérience. La rejouabilité est déjà énorme mais là c'est encore plus.
Enfin bref, sans aller trop loin KH se base sur des liens, des liens entre personnes, entre coeurs mais jamais de lien de sang ce qui n'est pas plus mal. Et je dois avouer que ça peut paraître compliqué vu tous les liens créés au final mais comme tout est lié au final ça crée des rebondissements énormes, des trucs auquel tu pouvais juste pas t'attendre alors que le background est posé! Enfin voilà, je pourrais passer des heures à en parler et à me rappeler des détails du scénario pour me dire "ah putain c'était ça, trop ouf" et l'aspect vaste de l'univers se ressent également dans le scénario.

En bref, vous l'aurez compris, je suis le fan le plus inconsidéré de ce jeu et je ne pense pas que cela soit si exagéré que ça au vu de la qualité de la série. Je l'avoue, il est difficile de la suivre à 100% vu qu'elle s'est déclinée sur beaucoup (trop) de consoles, mais bon voilà, c'est KH et j'pense qu'au moins les deux opus principaux (et BBS s'il faut en choisir un entre BBS et DDD) il faut les faire une fois dans sa vie. Si Disney vous rebute essayez quand même, et qui sait, l'aventure ne sera peut-être pas si périlleuse! Sans doute a-t-elle déjà commencé.

_________________________________________________________________________

Voilà donc l'incontournable topic ultime sur Kingdom Hearts, malgré la présentation, c'est bien sûr un topic général sur la série en entier, pas seulement le premier opus. Bravo à moi et vivement que je quintuple post cheers
Cross a écrit:
Bonjour à toi jeune homme,

Marre d'être nul ? Marre que les gens vous bloquent car vous devenez chiant à spammer ? Vous ne savez pas utiliser Google ? Vous n'écoutez pas les conseils ? Ce tuto est donc fait pour toi jeune prodige de demain. Si même avec moi, tu n'arrives pas à comprendre ce qu'il faut faire, bah arrètes les AMVs, car tu ne seras mais vraiment pas fait pour ça. Je préviens d'avance : aucun liens ne seront fournit. En effet, je compte sur vos capacités individuelles pour comprendre ce qu'il faut faire, car vous êtes grands et donc je n'ai aucune envie de vous tenir la main. Si vous avez un quelconque soucis, pas la peine de venir le dire ici, je ne répondrai à aucune question. Si vous voulez dire merci, alors ne me le dites pas, cela aura le don de me les briser. Sur ces belles paroles,c'est partie !
-> Première étape : Ce qu'il vous faut et un peu de vocabulaire !

L'AMV-Making repose sur plusieurs logiciels et des termes propres. Ainsi, jeune prodige, tu vas acquérir notre puissance de Shonen Boy et toi aussi devenir un nouveau combattant des AMVs.
Il te faut d'abord télécharger des logiciels : un logiciel de montage (Vegas, Adobe, autre), Virtual Dub Mod (un logiciel de post-production), AviSynth (un créateur de script video), un pack de codec (en gros, des compresseurs et des décompresseurs vidéos), un logiciel de compression (Zarx par exemple)

Tout ceci est trouvable sur le net gràçe à google, démerde toi comme tu veux, mais si tu n'arrives pas à ce stade, c'est que tu peux boire du cyanure sans qu'on te pleure réellement. Si tu es arrivé à tout avoir (c'est à dire en téléchargent le pack qui est sur AMV.Org, comme tout être civilisé), tu mérites de comprendre le vocabulaire de l'AMV-Making.

Tu te demandes certainement ce que veut dire FPS ou autre barbarisme ? C'est pourtant tout simple :

Spoiler:
 

Il y a bien d'autres termes mais ceci est le B.A-BA de ce que tu dois savoir jeune clippeur en herbe. Ainsi, tu pourras te la péter dans ta cours de récréation ou dans un dîner de famille. Sache quand même que le terme Rush signifie une séquence d'image provenant d'une vidéo, que filtre a la même définition que dans LE PETIT LAROUSSE et que la Terre tourne autour du Soleil. Bravo apprenti, tu as gagné un niveau, passant à l'étape suivante : l'ordre d'installation de tout ceci.
-> Deuxième étape : Dans quel ordre il faut que j'installe tout ceci ?

1) Le pack de codec : Il est essentiel de l'installer avant toute chose, car c'est Windows qui gère le tout et il programme les .exe de tel manière à ce qu'ils prennent en compte les précédentes installations.
2) AviSynth : Tu installes ce log après, il est intimement lié à Virtual Dub Mod et si tu l'installes après, certains .dll ne pourraient pas fonctionner (.dll = données pour faire court)
3) Virtual Dub : Le messie, il faut l'installer en dernier.
4) Vegas ou autre : S'installe quand tu veux à partir du moment  que les codecs l'ont été avant

Attention : certains codecs doivent être installer manuellement/séparément, c'est le cas du Lagarith. Mais si tu oublis, pas de lézard, le non compressé fait le même travail ais prend plus d'espace sur le disque dur quand tu dérush ton épisode.

Astuce : Je conseil l'utilisation du pack suivant AMVapp. Il y a de nombreux tutos très complets pour l'installation de ce dernier qui fait tout à votre place. Si vous avez un soucis, c'est que soit vous êtes cons, soit vous ne savez pas lire, soit vous êtes un idiot. La punition ? Bah la réinstallation pardi. Hardi compagnon, vous pouvez le faire

Bravo, tu as vaincu le dragon, mais ne te méprend pas aventurier, ceci n'est que le début avant d'affronter les vrais méchants de l'Empire.

-> Troisième étape : Virtual Dub, le combat !

Toutes les choses seront en référence avec l'image que je mettrai. Si vous n'arrivez pas à faire le lien, c'est que vous pouvez arrêter l'aventure ici, pour les autres, vous pourrez continuer le donjon sans crainte. Attention ... 3, 2, 1 IMAGE :
Image 1
Spoiler:
 

Image 2
Spoiler:
 

Image 3
Spoiler:
 

Mais avant tout, tu dois savoir quelque chose. Virtual Dub n'ouvre que les vidéos en .avi, car il est programmé pour ceci et uniquement ceci de base. Ainsi, si tu dois ouvrir une vidéo en .mp4, tu devras passer par un script .avs. Le .avs est une sorte d'ensemble de lignes de code, il exécutera en gros un ordre s'il est bien programmé (ohoh, vous devenez grands). Le script classique est le suivant :

Code:
directshowsource("Chemin d'accès vers la vidéo", audio=false)
converttoYV12
Explication :

DirectShowSource permet de voir la vidéo directement, il outrepasse la barrière du conteneur (c'est aussi le nom d'un pack de codec, que je vous conseil). les parenthèses et les quillemets sont obligatoires. Les guillemets abriteront le chemin d'accès, en gros l'endroit où se trouve la vidéo sur l'ordinateur (exemple "C:\Mes document\ma vidéo.avi"). Les parenthèses, elles, permettront l'application d'ordre supplémentaire, généralement le audio = false (attention, séparer le chemin d'accès et l'ordre par une virgule, comme dans l'exemple). Le "convertto" n'est pas une perte pour vos cerveaux, mettez le simplement et ne vous en préoccupez plus par la suite.
__________

Bravo, vous avancez bien. Maintenant paraméttront Virtual dub. L'image 1 montre que l'onglet "Fichier" est déroulé, vous pourrez voir "ouvrir un fichier vidéo ...", pas la peine de vous faire un dessin. La deuxième image montre l'onglet "Vidéo". C'est là que le combat débute. Vous cliquerez sur "Filtre". Cela ouvre une fenêtre (voir Image 3). Vous cliquerez sur "Ajouter", vous ouvrant différentes options qui sont des ordres pour le logiciels. Vous allez faire les suivant et dans cette ordre :

Spoiler:
 

Félicitation, maintenant vous cliquez sur "Fréquence d'image" (voir Image 2) et vous réglez les FPS en 23,976 quoi qu'il arrive. Attention, si vous avez des problèmes de lors de vos rotos (les frames fantômes), passez vos scènes en 25 fps. Enfin, vous cliquerez sur "Compression" et vous sélectionner "Non compressé" ou "Lagarith" (en fonction de vos goûts).
__________

- Utilisation du logiciel pour découper ses scènes :


Encadré en noir, les bouton permettant de se déplacer sur l'épisode. Ceux à gauche se déplacent images par images et ceux de droites d'images clefs par images clefs (en gros quand l'images changent, genre les gens discutent, changement d'angles). Encadré en rouge, c'est les boutons permettant de sélectionner le début de votre séquence et la fin pour découper (pas besoin de dire qui fait quoi, vous êtes intelligents je pense, enfin j'espère plutôt).

Enfin, retournez sur l'onglet "Fichier" (Image 1) et vous appuyez sur "Enregistrez sous...", vous sélectionnez votre dossier, renommez la séquence/rush et bravo, vous avez une scène. Maintenant, vous êtes bon pour la suite, c'est partie let's go, en avant les amis.
-> Quatrième étape : Le logiciel de montage (Vegas pour le cas présent), ou le B.A-BA !

Mais c'est que vous êtes doué si vous êtes là, bravo à toi garçon, j'ai l'espoir que tu fasses un vrai truc. Ou alors tu lis mais tu captes rien depuis le début mais tu es attardé donc tu fonces (je mise sur ce point personnellement). Tant mieux, je vais vous parlez du paramétrage de Vegas (car j'utilise ce logiciel).
Image 1
Spoiler:
 

Vous pouvez voir ici :

Spoiler:
 
__________

Vous pourrez voir trois boutons sur vos scènes, voici les images explicatives de ces derniers :
Image 2 et 3
Spoiler:
 
Spoiler:
 

Image 4
Spoiler:
 

Le premier Bouton sur votre séquence ne sert à rien pour nous.

Le second ouvre le "Panoramique/recadrage", il permet de changer la position de votre image.
Vous pouvez ici créer un mouvement par exemple comme un zoom (voir premier spoiler). Vous pourrez constate en bas une petite barre "position". Ceci permet de régler le timing de votre zoom efficace (les petits losanges illustrent la durées du zoom). Les losanges représentent des points clefs, en gros quand démarre et finit la modif. Il y aura autant de losange que de modification (ceci vos pour les effets). L'image du second spoiler illustre la deuxième fonction du bouton : les "rotoscopies". Pour les activés, il suffit de cocher la case de la seconde barre se nommant "Masque", vous activerez ici l'option "Plume" servant au découpage.
Le troisième bouton sert à ouvrir la fenêtre des effets (Image 4). Généralement, elle s'ouvre d'elle même quand vous glissez l'effet sur la séquence mais vous pouvez changer vos paramètres à nouveau grâce à ceci. Très pratique. Petite astuce : plus vous mettez d'effets, plus il y aura d'onglet au dessus, vous permettant de les sélectionner.

Voici le B.A-BA pour comprendre le logiciel, maintenant nous allons le paramétrer pour que votre projet soit le plus propre possible.
-> Cinquième étape : Paramétrer Vegas !

Après avoir vu les statistiques de ce boss de Final Fantasy : STK Edition Remix HD, vous allez maintenant vous équipez pour le boss. Oui, Queues de Phoenix et autres Méga-Potions/Elixirs vous sauveront durant ce duel épique (ceci est le mot en français, voila je vous économise un débat).
Image 1
Spoiler:
 

Image 2
Spoiler:
 

Allez dans l'onglet "Fichier", vous verrez l'option "Paramétre" (Image 1). Cliquez dessus et vous aurez une fenêtre qui apparaîtra (Image 2). Si vous avez une poitrine trop grosse pour voir la fenêtre, c'est que vous avez des gros seins mesdames et je ne peux rien pour vous.

Cette fenêtre vous permet de régler le projet en amont sur Vegas. Vous mettez la dimension de vos séquences, le fps de ces derniers et enfin le "rapport L/H pixel" sur 1,000000. Vous appuierez ensuite sur l'onglet "Barre" de cette fenêtre et vous vérifiez que le minutage est bien sur "Durée et images". Si ce n'est pas le cas, faite le.

Bravo, vous avez sauvez la princesse, mais elle a plus de ressource que vous monsieur car elle était là avant vous. Donc, à partir de cet instant, je ne discrimine plus les sexes. Mesdames, c'est pour vous : si vous faites autre chose que du graph, je tiens juste à vous dire que la partie montage est très différent de Photoshop, voila.
-> Sixième étape : J'ai fini, je fais quoi ?

Sérieux ? Vous avez fait un AMV ? Enfin une sorte de mutant ? Bravo j'applaudis, mais ce n'est pas fini car il faut que le projet soit convenablement sortie de Vegas, et cela est autrement moins drôle car je sais que vous êtes tous très nul pour ce point précis les amis. Mais PAPA OURS est là pour vous pauvres âmes (surtout toi, fille de 16 ans bien foutu, oui c'est à toi que je parle, et je suis pas si loin de toi).

Mais vous allez me dire : "Mais comment je sors la vidéo de Vegas ? Pitié dites moi tout !". Voici la réponse (Pour ceux qui s'intéresse à la fille, oui elle est là où vous le pensez).
Image 1
Spoiler:
 

Image 2
Spoiler:
 

Comme beaucoup de chose dans ce tuto, cela se passe dans l'onglet "Fichier" et vous cliquerez sur "Rendre en tant que" (Image 1). Ceci est logique mais certains ne saisissent pas, d'où ce tuto. Vous y êtes ? Bien, on va le vaincre ce maudit Seymour.

Ceci ouvre un fenêtre. Vous choisissez comme type de vidéo le conteneur .avi et vous appuyez sur "Personnalisé". A ce moment, vous pourrez paramétrer la vidéo pour qu'à sa sortie, elle soit parfaite. Dans projet, vous laisserez l'option "Optimisé". Vidéo, vous reprogrammez le tout (donc dimensions, fps, ...) et vous mettrez comme format vidéo "non compressé". Vous ne toucherez pas à l'audio (déjà que vidéo c'est pas ça ...). Vous faite OK, et vous cliquez sur "Enregistrer" après avoir décocher toutes les cases en bas. Tout ceci fait référence à l'Image 2.

Mais ? Un boss caché, rah c'est con pour vous, moi je reste le narrateur. Mais comme c'est japs, la femme se fera violé par un poulpe géant pendant que le mec devra assister à la scène impuissant et en mode rage (pour quoi en mode rage ? Faut lui demander). Mais vous c'est la dernière ligne, donc je vais vous aider.
-> Dernière étape : L'encodage Final ou le passage du Jumanji !

On y est, on va le faire, détruire le Jumanji et ce maudit chasseur. Mais c'est ici le plus dur car vous allez devoir faire ce que je vous dis à la lettre. Pret ? C'est parti.

Déjà, j'utilise Zarx. Vous irez le télécharger et vérifiez d'abord que vous avez bien deux choses dedans : AvisynthWrapper.dll et l'application neroAacEnc. Si c'est le cas, c'est good, sinon trouvez les. Après, faite exécuter toutes applications du fichier en tant qu'admin et lancez Zarx. Ceci permet d'éviter de nombreux bugs étranges. Si c'est fait, bravo.
Ensuite, faite un script .avs vers votre amv. Il devrait ressembler à ceci :

Code:
directshowsource("chemin d'accès vers mon amv")
converttoYV12
__________

Image 1
Spoiler:
 

Voici enfin la dernière ligne droite. Vous être devant Zarxgui, et c'est le seul onglet à toucher. Rien de plus simple ici :

Spoiler:
 
-> Etape bonus : Faire un lien Direct Dowload !

Inscrivez vous gratuitement sur Mediafire ou Mega, ces derniers proposent de stockez votre vidéo et de permettre leur diffusion. Ils peuvent prendre des vidéos de 150MO à 500MO pour les comptes gratuits. Un lien Direct Download nous permet de juger à sa juste valeur votre vidéo. Nous acceptons les streams mais c'est moins bon. Si votre vidéo fait plus de 150MO, c'est que vous avez raté l'étape finale et que vous êtes définitivement mauvais.
Merci à tous !
Luciole a écrit:
Yèp !!!

Bon voila j'ai fini mon clip...sur Bleach.
C'étais un peu un exercice.Je m'en suis servis pour m'exercer niveau syncro/transition/fluidité pour mon gros projet de cet été...donc j'ai choisi un truc simple et sympa a cliper...
j'ai donc besoin de votre avis la dessus (syncro,transi,fluidité).

Bon sinon c'est du fight sur du rock (mais j'ai inové avec la musique  ),on va me dire que c'est pas originale et tout le blabla,mais bon,j'ai + besoin de votre avis sur ce que j'ai dis plus haut que sur ça,donc ne perdez pas 10 secondes a marquer : "c'est pas originale,bleach,rock,fight etc....." j'en tiendrai pas compte ^^
En tout cas j'ai bien kiffé faire ce clip,et au finale je le trouve vraiment pas mal,donc vive moi xD

Lien DL (wmv optimisé 68mo) : megaupload.com Z5XTRQ5K

Voila ^^

Direct Stream :






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tricky
Sora to Kasai
Sora to Kasai


Masculin Messages : 2177
Date d'inscription : 31/05/2009
Age : 22
Localisation : Chez Adrien Heraud

MessageSujet: Re: [MagicDarkLight] Crimson Iris   Mar 1 Déc - 21:25





Merci Benjamin t'es beau


Merci Fadoo !
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
El.G
Sora to Kasai
Sora to Kasai


Masculin Messages : 924
Date d'inscription : 26/07/2009

MessageSujet: Re: [MagicDarkLight] Crimson Iris   Mar 1 Déc - 21:25

Tricky a écrit:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tricky
Sora to Kasai
Sora to Kasai


Masculin Messages : 2177
Date d'inscription : 31/05/2009
Age : 22
Localisation : Chez Adrien Heraud

MessageSujet: Re: [MagicDarkLight] Crimson Iris   Mar 1 Déc - 21:26

El.G a écrit:
Tricky a écrit:




Merci Benjamin t'es beau


Merci Fadoo !
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
El.G
Sora to Kasai
Sora to Kasai


Masculin Messages : 924
Date d'inscription : 26/07/2009

MessageSujet: Re: [MagicDarkLight] Crimson Iris   Mar 1 Déc - 21:27

Tricky a écrit:
El.G a écrit:
Tricky a écrit:
Tricky a écrit:
El.G a écrit:
Tricky a écrit:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PBE
Sora to Kasai
Sora to Kasai


Masculin Messages : 4310
Date d'inscription : 21/07/2010
Age : 25
Localisation : Au revoir

MessageSujet: Re: [MagicDarkLight] Crimson Iris   Mar 1 Déc - 21:27

Tricky a écrit:
El.G a écrit:
Tricky a écrit:





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tricky
Sora to Kasai
Sora to Kasai


Masculin Messages : 2177
Date d'inscription : 31/05/2009
Age : 22
Localisation : Chez Adrien Heraud

MessageSujet: Re: [MagicDarkLight] Crimson Iris   Mar 1 Déc - 21:27

El.G a écrit:
Tricky a écrit:
El.G a écrit:
Tricky a écrit:
Tricky a écrit:
El.G a écrit:
Tricky a écrit:




Merci Benjamin t'es beau


Merci Fadoo !
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
El.G
Sora to Kasai
Sora to Kasai


Masculin Messages : 924
Date d'inscription : 26/07/2009

MessageSujet: Re: [MagicDarkLight] Crimson Iris   Mar 1 Déc - 21:28

PBE a écrit:
Tricky a écrit:
El.G a écrit:
Tricky a écrit:

PBE a écrit:
Tricky a écrit:
El.G a écrit:
Tricky a écrit:

PBE a écrit:
Tricky a écrit:
El.G a écrit:
Tricky a écrit:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tricky
Sora to Kasai
Sora to Kasai


Masculin Messages : 2177
Date d'inscription : 31/05/2009
Age : 22
Localisation : Chez Adrien Heraud

MessageSujet: Re: [MagicDarkLight] Crimson Iris   Mar 1 Déc - 21:28

El.G a écrit:
PBE a écrit:
Tricky a écrit:
El.G a écrit:
Tricky a écrit:

PBE a écrit:
Tricky a écrit:
El.G a écrit:
Tricky a écrit:

PBE a écrit:
Tricky a écrit:
El.G a écrit:
Tricky a écrit:

El.G a écrit:
PBE a écrit:
Tricky a écrit:
El.G a écrit:
Tricky a écrit:

PBE a écrit:
Tricky a écrit:
El.G a écrit:
Tricky a écrit:

PBE a écrit:
Tricky a écrit:
El.G a écrit:
Tricky a écrit:

El.G a écrit:
PBE a écrit:
Tricky a écrit:
El.G a écrit:
Tricky a écrit:

PBE a écrit:
Tricky a écrit:
El.G a écrit:
Tricky a écrit:

PBE a écrit:
Tricky a écrit:
El.G a écrit:
Tricky a écrit:

El.G a écrit:
PBE a écrit:
Tricky a écrit:
El.G a écrit:
Tricky a écrit:

PBE a écrit:
Tricky a écrit:
El.G a écrit:
Tricky a écrit:

PBE a écrit:
Tricky a écrit:
El.G a écrit:
Tricky a écrit:

El.G a écrit:
PBE a écrit:
Tricky a écrit:
El.G a écrit:
Tricky a écrit:

PBE a écrit:
Tricky a écrit:
El.G a écrit:
Tricky a écrit:

PBE a écrit:
Tricky a écrit:
El.G a écrit:
Tricky a écrit:





Merci Benjamin t'es beau


Merci Fadoo !
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luciole
Sora to Kasai
Sora to Kasai


Masculin Messages : 7789
Date d'inscription : 05/04/2009
Age : 26
Localisation : Mugenjô

MessageSujet: Re: [MagicDarkLight] Crimson Iris   Mar 1 Déc - 21:34



-Doomed.



.Re

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
El.G
Sora to Kasai
Sora to Kasai


Masculin Messages : 924
Date d'inscription : 26/07/2009

MessageSujet: Re: [MagicDarkLight] Crimson Iris   Mar 1 Déc - 21:35

Luciole a écrit:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tricky
Sora to Kasai
Sora to Kasai


Masculin Messages : 2177
Date d'inscription : 31/05/2009
Age : 22
Localisation : Chez Adrien Heraud

MessageSujet: Re: [MagicDarkLight] Crimson Iris   Mar 1 Déc - 21:36

El.G a écrit:
Luciole a écrit:





Merci Benjamin t'es beau


Merci Fadoo !
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [MagicDarkLight] Crimson Iris   Aujourd'hui à 14:40

Revenir en haut Aller en bas
 
[MagicDarkLight] Crimson Iris
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Collection] Iris (Lutèce)
» [SOFT] Iris Browser 1.1.8
» pivoines + nymphea + un iris
» Les iris
» fete de l'iris 2008

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sora to Kasai :: CRÉATIONS :: AnimeMusicVideo-
Sauter vers: